1 min de lecture Année 2021

Bonne année 2021 : pourquoi nous changeons de décennie ce vendredi 1er janvier

ÉCLAIRAGE - Beaucoup pensent avoir commencé une nouvelle décennie avec l'entrée dans l'an 2020. Pourtant, la 203e décennie de notre ère ne commencera que le 1er janvier 2021.

Un calendrier (illustration)
Un calendrier (illustration) Crédit : Pxhere
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

Intuitivement, on se dit qu'il y a déjà un an qu'une nouvelle décennie a commencé. À vrai dire, si on pense aux "années 10" du XXIe siècle, on se dit qu'elles sont finies depuis 2019. Et musicalement, si on parle un jour des "années 20", on placera probablement les sorties de cette année 2020 dans ce groupe, assez spontanément. 

Pourtant, la 203e décennie de notre ère ne commencera que le 1er janvier 2021, et durant jusqu'au 31 décembre 2030 inclus. En effet, l'an 0 n'existe pas. On passe, dans le calendrier du 31 décembre -1 au 1er janvier 1. Aussi, la première décennie, période de 10 ans, court du 1er janvier 1 au 31 décembre 11. 

Comme le rapporte un article du Monde, lorsqu'au VIe siècle fut fixé le début de notre ère - celle communément appelée ère chrétienne et qui commence avec la naissance de Jésus-Christ, bien qu'il soit né vers l'an - 6 selon toute vraisemblance - la chrétienté ignorait le 0, venu plus tard par les Arabes. 

Même si l'on considère l'existence du 0, il correspond par définition à rien, au vide et ne peut donc compter 365 jours. Ainsi, les décennies vont d'une année terminée par "1" à l'année terminant par "0" suivante, tout comme les siècles et les millénaires : le XXIe siècle et le IIe millénaire ont commencé le 1er janvier 2001. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Année 2021 Nouvel An Nouvelle année
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants