1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Ballon d'Or : Gérard Ernault raconte pourquoi l'avoir remis à Platini des années plus tard
1 min de lecture

Ballon d'Or : Gérard Ernault raconte pourquoi l'avoir remis à Platini des années plus tard

INVITÉ RTL - Dans "On refait le match" ce samedi 27 novembre, l'ancien directeur du magazine "France Football" se remémore les nombreuses fois où il a remis la plus haute récompense du football mondial.

Gérard Ernault, directeur du magazine "France Football", remettant le trophée du Ballon d'Or à Ronaldo, le 18 décembre 2002.
Gérard Ernault, directeur du magazine "France Football", remettant le trophée du Ballon d'Or à Ronaldo, le 18 décembre 2002.
Crédit : JAVIER SORIANO / AFP
L'INTÉGRALE - Ballon d'Or : les luttes de pouvoir derrière la récompense suprême
01:29:06
L'INTÉGRALE - Ballon d'Or : les luttes de pouvoir derrière la récompense suprême
01:29:06
Christian Ollivier & Sarah Belien

Avec 14 remises du Ballon d'Or à son actif, Gérard Ernault fait partie de ceux qui ont mondialisé la récompense. L'ancien directeur de l'Equipe et de France Football entre autres s'est remémoré certains de ces moments au micro de RTL ce samedi 27 novembre, à deux jours de la cérémonie du Ballon d'Or.

Entre 1995 et 2017, c'est Gérard Ernault qui remettait le célèbre Ballon d'Or au meilleur joueur de foot international. Annoncé en avoir remis 13, il corrige : "J'en ai remis un à un certain Michel Platini qu'il n'avait pas reçu en 2005". Le journaliste explique que "pour une raison d'incompatibilité ou de calendrier, avec la rédaction de France Football de cette époque-là, il n'avait toujours pas reçu son Ballon d'Or", précise-t-il.

Le journaliste explique également avoir participé à la mondialisation de la célèbre récompense qui n'était décernée au début qu'aux joueurs européens. C'est en 1995 que la récompense a été étendue. "J'avais trouvé anormal à ce moment-là que des joueurs comme Maradona ou Romario, qui avaient fait toute leur carrière de club en Europe, ne puisse être concurrents dans la course au Ballon d'Or", explique Gérard Ernault.

Le premier ballon d'Or était George Weah, actuel président du Libéria, qui a reçu la récompense en 1995.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/