1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Bac 2022 : quels scénarios sont envisagés pour les épreuves anticipées ?
1 min de lecture

Bac 2022 : quels scénarios sont envisagés pour les épreuves anticipées ?

Remplacées en 2021 par un contrôle continu, les épreuves de spécialités vont-elles se tenir en 2022 ? Selon "Marianne", Jean-Michel Blanquer devrait bientôt rendre publique sa décision.

Jean-Michel Blanquer le 16 octobre 2021
Jean-Michel Blanquer le 16 octobre 2021
Crédit : Alain JOCARD / AFP
Lison Bourgeois

Aménagées, reportées ou annulées ? Le flou sur l'organisation des épreuves de spécialités persiste. Représentant une partie importante de la note finale au baccalauréat, ces épreuves sont importantes pour les élèves. Mais leur préparation est perturbée par les absences liées la cinquième vague de Covid-19.


Il y a un an, le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, avait annoncé l'annulation des épreuves, privilégiant le contrôle continu. Cette fois-ci, plusieurs scénarios semblent encore à l'étude. Après la journée de mobilisation des enseignants, le jeudi 13 janvier, le ministre a accepté des discussions. 

Depuis plusieurs jours, des consultations sont organisées pour répondre à cette problématique. Selon Marianne, Jean-Michel Blanquer devrait rendre publique sa décision ce mardi 25 ou mercredi 26 janvier.

À quelle date les épreuves pourraient-elles être reportées ?

Au micro de Franceinfo, Jean Michel Blanquer a expliqué qu’il n’était "pas en situation de transformer" ces épreuves. L'idée d'un passage au contrôle continu est donc totalement écartée. Cependant, le ministre a évoqué "plutôt un enjeu sur la date". 

À lire aussi

Réclamé par les syndicats d'enseignants, les représentants de parents et le Conseil national de la vie lycéenne étudient, le report semble être l'option avancée. Le quotidien Les Échos rappelle que "la majorité des lycéens élus sont favorables au maintien des épreuves en mars". Le Huffpost met en avant que le Snes-FSU ou le Snalc sont favorables à un report au mois de juin.

"Reporter ces épreuves au mois de juin, c’est ajouter du stress et de la pression", indique cependant Ruben Carius, président de l’association Les Lycéens!. dans le JDD. En effet, les élèves de terminales doivent déjà s'inquiéter de l'épreuve de philosophie et de l'oral du bac durant ces quelques semaines.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/