2 min de lecture Gilets jaunes

Attentat de Strasbourg : 10% des Français croient à un complot, selon une étude

Selon une étude publié mercredi 6 février, 10% des Français pensent que l'attaque du 11 décembre, qui a fait 5 morts, est un complot "pour détourner l'attention du mouvement des gilets jaunes".

La police scientifique sur les lieux de la mort de Chérif Chekatt à Strasbourg le 13 décembre 2018.
La police scientifique sur les lieux de la mort de Chérif Chekatt à Strasbourg le 13 décembre 2018. Crédit : PATRICK HERTZOG / AFP
Thomas Pierre
Thomas Pierre et AFP

C'est une théorie du complot qui a émergé rapidement après l'attaque du 11 décembre. L'attentat de Strasbourg ne serait qu'une "manipulation du gouvernement pour détourner l'attention", alors que le mouvement des "gilets jaunes" battait son plein. 

Et l'idée a manifestement fait son chemin, car un Français sur dix adhère à cette théorie, nous apprend mercredi 6 février une étude de l'Ifop pour la Fondation Jean Jaurès et l'observatoire Conspiracy Watch. 

La majorité (65%) des personnes interrogées pensent que "cet attentat a été perpétré par Cherif Chekatt, un sympathisant de l'organisation jihadiste État islamique". En revanche, 13% croient que "des zones d'ombres subsistent dans cette affaire et (qu') il n'est pas vraiment certain que cet attentat ait été perpétré par Cherif Chekatt". 

Par ailleurs 10% approuvent l'idée qu'"il s'agit d'une manipulation du gouvernement pour détourner l'attention des Français et créer de l'inquiétude dans la population en plein mouvement des "gilets jaunes".

2 Français sur 3 ne croient pas aux théories du complot

À lire aussi
Des heurts entre des manifestants et des policiers ont éclaté à Nantes le samedi 14 septembre manifestations
"Gilets Jaunes" : 1.800 manifestants à Nantes, des heurts avec la police

Néanmoins, les autres résultats de l'enquête montrent que, plus globalement, deux Français sur trois sont relativement hermétiques aux théories du complot. Mais si 35% des personnes interrogées n'adhèrent à aucune thèse complotiste, 21% en croient au moins cinq.

Et parmi ces théories les plus connues, 43% des sondés croient que "le ministère de la Santé est de mèche avec l'industrie pharmaceutique pour cacher au grand public la réalité sur la nocivité des vaccins". Ce qui en fait la thèse complotiste la plus partagée, devant l'idée que le décès de Lady Diana serait "un assassinat maquillé" (34% d'adhésion). 

Répandues également, les théories selon laquelle l'immigration serait délibérément organisée pour remplacer la population européenne (25%), qu'il "existe un complot sioniste à l'échelle mondiale"(22%) ou que que "le gouvernement américain a été impliqué" dans la mise en oeuvre des attentats du 11-Septembre (17%). 

Toujours, selon cette étude, il existe un lien entre ces croyances complotistes et le niveau d'études. En effet, plus il est faible et plus les sondés croient à ces théories.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Société Attaque à Strasbourg
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796460233
Attentat de Strasbourg : 10% des Français croient à un complot, selon une étude
Attentat de Strasbourg : 10% des Français croient à un complot, selon une étude
Selon une étude publié mercredi 6 février, 10% des Français pensent que l'attaque du 11 décembre, qui a fait 5 morts, est un complot "pour détourner l'attention du mouvement des gilets jaunes".
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/attentat-de-strasbourg-10-des-francais-croient-a-un-complot-etude-7796460233
2019-02-06 08:38:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/j8ai_Ut2VJV182YKCRY5kg/330v220-2/online/image/2019/0129/7796372949_la-police-scientifique-sur-les-lieux-de-la-mort-de-cherif-chekatt-a-strasbourg-le-13-decembre-2018.jpg