1 min de lecture Gilets jaunes

Arrestation d'Éric Drouet : "Il faut arrêter les délires des complots", dit Sébastien Lecornu

INVITÉ RTL - Le ministre chargé des Collectivités territoriales est revenu sur l'interpellation de cette figure des "gilets jaunes", qui indigne les membres du mouvement.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Arrestation d'Éric Drouet : "Il faut arrêter les délires des complots", dit Sébastien Lecornu Crédit Image : Joséphine Balleyguier | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi et Léa Stassinet

C'est une interpellation qui a beaucoup fait parler. Arrêté mercredi 2 janvier au soir près des Champs-Élysées pour "organisation d'une manifestation sans déclaration préalable", Éric Drouet, figure des "gilets jaunes", a dénoncé une "interpellation politique". 

Invité sur RTL ce vendredi 4 janvier, le ministre chargé des Collectivités territoriales Sébastien Lecornu a tenu à répondre à ces accusations. "Ce n'est pas le gouvernement qui donne des ordres à la police", a-t-il déclaré. "Il faut arrêter les délires des complots", a poursuivi le membre du gouvernement. 

"Éric Drouet est devenu un homme politico-médiatique, mais il n'est pas au-dessus des lois", a poursuivi Sébastien Lecornu. "Quand on détient une arme par destination on peut être placé sous contrôle judiciaire et c'est son cas. Je ne peux pas laisser dire que la police et la justice sont aux ordres de qui que ce soit", a martelé le ministre. 

"Je suis rural dans mes origines et donc basique dans mes analyses", a poursuivi le ministre : "Lorsqu'on ne respecte pas les lois, on peut avoir des problèmes avec la justice, que je laisse travailler", a conclu Sébastien Lecornu sur le sujet. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Gouvernement Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants