2 min de lecture Alpes

Après un reportage sur l’abattage d’un loup, un berger interpelle Hugo Clément

Un reportage diffusé par le journaliste Hugo Clément le 8 juillet sur l’abattage d’un loup a provoqué la colère de Joseph Boussion, un berger des Alpes.

Un loup (photo d'illustration).
Un loup (photo d'illustration). Crédit : Klaus-Dietmar Gabbert / dpa / AFP
IMG_5140
Sarah Rozenbaum

Le 5 juillet, un loup est abattu dans les Hautes-Alpes alors qu’il s’approche d’un troupeau de moutons. Le 8 juillet, le journaliste Hugo Clément y consacre un reportage avec le témoignage d’un photographe animalier qui a assisté à toute la scène et affirme que les louvetiers n’ont "aucune estime pour les loups".

Des propos qui ont provoqué la colère de Joseph Boussion, un berger des Alpes. Celui-ci a publié une vidéo sur Facebook en s’adressant directement à Hugo Clément : "Cela ne sert à rien de faire des vidéos à la con avec un photographe animalier qui se paluche en regardant les loups pendant quatre ans pour aller raconter n’importe quoi, qu’on tue des loups pour ne rien faire, que nous les tuons comme ça pour le plaisir". Il a également affirmé que le tir ayant tué le loup était "légal" car le loup était "en approche". 

Il a ensuite pris la défense des louvetiers, affirmant "qu’ils sont ultra professionnels et qu‘ils n’iront pas tirer un loup comme cela juste pour le plaisir. On doit pas tout dézinguer, on doit pas tout surprotéger." Le berger a ensuite invité Hugo Clément à venir le rencontrer : "Mon Hugo Clément, viens mouiller la chemise avec moi, viens porter mes dix litres d’eau pour mes chiens de protection qui sont dans mon parc, viens te trimballer avec tous les filets pour faire pâturer la montagne correctement pour qu’il n’y ait plus d’avalanche."

Contacté par le Huffington Post, Hugo Clément a indiqué avoir envoyé un message privé au berger pour lui indiquer qu’il était d’accord pour "venir une semaine ou deux pour partager son quotidien." Le berger a répondu dans une autre vidéo indiquant que "Le courage a ses limites. Je suis assez humble pour dire que je ne représente pas le monde pastoral. Fais le tour de tous les bergers, fais un vrai sujet, un sujet pointu où tu fais ta vraie enquête".

À lire aussi
Le Mont Blanc (illustration) Alpes
Glacier fragilisé du Mont-Blanc : "Des vies humaines menacées", alerte un chercheur

Le journaliste a également posté un message explicatif sur sa page Facebook.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alpes Loup Réactions
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants