1 min de lecture SNCF

Amiante : un syndicat de la SNCF dénonce "une crise sanitaire et sociale"

L'entreprise ferroviaire affirmait s'en être débarrassée, pourtant il y a encore de l'amiante sur des trains de marchandises selon le syndicat Sud Rail.

>
SNCF : un syndicat dénonce "une crise sanitaire et sociale" Crédit Image : RAYMOND ROIG / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
micro générique
La rédaction de RTL édité par William Vuillez

La fédération des syndicats SUD Rail a dénoncé jeudi 1er août "une crise sanitaire et sociale" liée à l'amiante à la SNCF, en raison de la persistance éventuelle de pièces de friction amiantées situées sur des wagons à bogies de trains de marchandises. "Alors que l'entreprise publique SNCF affirmait s'être débarrassée de l'amiante sur les wagons, ce sont des centaines de cheminotes et cheminots, travaillant dans une dizaine d'ateliers maintenance fret, qui font face à une crise sanitaire et sociale", affirme l'organisation syndicale dans un communiqué.


Jointe par l'AFP, la direction de l'entreprise a souligné que "la sécurité, et donc la sécurité au travail, est la priorité numéro 1 de la SNCF qui n'a jamais négligé ou sous-estimé le risque d'amiante et se conforme strictement à la règlementation en vigueur". "Nous sommes extrêmement attentifs et accordons le plus grand crédit à tout nouveau signalement de risque potentiel", a-t-elle ajouté. Elle a aussi assuré que "lorsqu'un doute existe néanmoins sur la présence d'amiante, des mesures conservatoires sont prises pour assurer la protection des salariés".
Une délégation de la fédération des syndicats SUD Rail a été reçue jeudi 1er août par la direction de la SNCF, a indiqué un de ses représentants, Julien Troccaz. "L'employeur ne nie pas la crise", a-t-il dit à l'AFP, "mais on regrette le manque de moyens et de méthodologie qu'il faudrait mettre urgemment en œuvre". "On a des collègues qui apprennent qu'ils travaillent depuis des années sans précaution, et aujourd'hui il n'y a toujours pas de mesures concrètes de la direction", déplore-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
SNCF Amiante Transports
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants