1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Allocation aux adultes handicapés : un couple divorce par amour, pour contourner la loi
1 min de lecture

Allocation aux adultes handicapés : un couple divorce par amour, pour contourner la loi

Pour continuer de percevoir son Allocation adultes handicapés, William Renault a décidé de divorcer de sa femme Catherine à la suite d'une décision des députés jugée injuste. Une décision difficile et émouvante pour un couple marié depuis 39 ans.

William et Catherine Renault.
William et Catherine Renault.
Crédit : RTL
Handicap : un couple divorce par amour pour contourner la loi
01:27
Patrick Tejero - édité par Mélanie Costa

L'histoire ubuesque d'un couple obligé de se séparer par amour. À Lavaur, dans le Tarn, William Renault, handicapé, espérait que les revenus de son épouse ne soient plus pris en compte dans le calcul de son allocation. Mais les députés en ont décidé autrement, il y a deux semaines, à l'Assemblée nationale.

Il y a dix ans, une maladie cruelle et inconnue a précipité William dans un fauteuil roulant. Mais en raison du travail de son épouse, il ne peut pas percevoir l'intégralité de l'allocation aux adultes handicapés, l'AAH. C'est environ 450 euros par mois, soit le niveau de ses dettes mensuelles. Alors il reste une solution : divorcer, lui permettant ainsi d'économiser 6.000 euros.

"On est heureux ensemble. Mais malheureusement, aujourd'hui, on n'a pas le choix. L'AAH qui est là pour compenser le fait que je ne puisse pas travailler et bien aujourd'hui, cette AAH m'est enlevé parce que mon épouse travaille", raconte William Renault.

Son épouse, Catherine, est très émue. Ils ont quatre enfants et sept petits-enfants. "On se bat pour nous, mais on se bat aussi pour des centaines de couples qui ne peuvent pas se marier, qui ne peuvent pas avoir d'enfants, les élever ensemble. C'est pour ça que quand il m'en a parlé, j'ai dit ok, tant pis. Ça fera ce que ça fera, mais on divorce", explique Catherine. Une épreuve difficile pour ce couple marié depuis 39 ans. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/