1 min de lecture Société

Depuis l'affaire Weinstein, le centre d'appels 3919 est débordé

La parole ne s'est pas libérée que sur les réseaux sociaux. Le centre d'appels dédié au harcèlement et agressions sexuelles reçoit cinq fois plus de sollicitations de victimes.

Marlène Schiappa, au centre d'écoute 3919, le 20 septembre 2017
Marlène Schiappa, au centre d'écoute 3919, le 20 septembre 2017 Crédit : Tristan Reynaud/SIPA
Arièle Bonte
Arièle Bonte
Journaliste

Cinq fois plus d'appels entre le 16 au 23 octobre. Le 3919, centre d'écoute dédié au harcèlement et agressions sexuelles, a vu son standard exploser après les révélations de l'affaire Harvey Weinstein et la libération de la parole des femmes sur les réseaux sociaux via les hashtags #MeToo et #BalanceTonPorc

La chaîne d'information LCI est allée à la rencontre des personnes au bout du fil de ce numéro gratuit et anonyme. 28 personnes, toutes employées par la Fédération nationale solidarité femmes, sont présentes sept jours sur sept, jours fériés inclus, entre cinq et sept heures à répondre sans relâche aux victimes de harcèlement et/ou d'agressions sexuelles.

Harcèlement sexuel au travail, agression sexuelle dans les transports publics, ces femmes témoignent longtemps après les faits, ou le jour même. L'objectif du 3919 ? Les aider à trouver une solution avec, dans certains cas, la décision de porter plainte. 

30.000 euros d'amende

Pour rappel, le harcèlement sexuel peut-être condamné à 2 ans d'emprisonnement et à 30.000 euros d'amende tandis qu'une agression sexuelle peut-être condamnée à 5 ans de prison et 75.000 euros d'amende.

3919, numéro gratuit et anonyme pour les femmes victimes de violences, ouvert sept jours sur sept, de 9h à 22h du lundi au vendredi et de 9h à 18h le week-end et les jours fériés. 

08 842 846 37, numéro non surtaxé pour toutes les victimes, ouvert sept jours sur sept, de 9h à 21h. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Harcèlement Agression sexuelle
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants