2 min de lecture Économie

Administration : le coup de gueule de Pompidou n'a toujours pas d'écho

ÉDITO - Le gouvernement examine un projet de loi "pour un État au service de la société de confiance", avec notamment le "droit à l'erreur". Est-ce la fin de la toute puissance de l'Administration ?

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau
>
Administration : le coup de gueule de Pompidou n'a toujours pas d'écho Crédit Image : Julien Knaub / SIPA / RTL | Crédit Média : Christian Menanteau | Durée : | Date : La page de l'émission
Christian Menanteau
Christian Menanteau et Loïc Farge

"Arrêtez d'emmerder les Français !". C'est Georges Pompidou qui est l'auteur de cette injonction, prononcée en 1966. Depuis un demi-siècle, de façon directe (comme Pompidou) ou de manière beaucoup plus ampoulée (comme Emmanuel Macron), les Français, les entreprises et les corps intermédiaires se voient promettre simplification, allègement, renversement de la preuve en cas d'erreur ou de faute. Et rien, bien au contraire, n'a changé.

Cette fois-ci sera-t-elle la bonne ? Il faut le souhaiter. Mais il faut rester aussi prudent. Mille rapports, cent circulaires, dix lois ont déjà engagé le fer avec cette maladie bien française. Il y a eu le rapport Chandernagor pour Mitterrand sur l'inflation des textes qui s'annulaient les uns les autres, et qui donnaient tout pouvoir à la bureaucratie. Il y a eu le moratoire sur les normes pour Sarkozy, qui est resté lettre morte. Il y a eu la commission de simplification pour Hollande, toujours sans suite, et une montagne de directives ministérielles, comme ce décret sur la règle de l'absence de réponse qui vaudrait acceptation par l'Administration, qui a aussitôt été vidée de sa substance. Le bilan aujourd'hui ne suscite pas l'optimisme.

48 articles et beaucoup de flou

Peut-on donc craindre un nouvel échec ? L'Administration, comme la nature, a horreur du vide. Si ce projet n'est pas adossé à une volonté politique en béton armé, le feuilleton va se poursuivre. Gérald Darmanin prévoit d'investir 1,5 milliard d'euros pour former nos fonctionnaires à la simplicité et à la bienveillance. C'est formidable, car la complexité est mère de tous les arbitraires et le socle du pouvoir de la Fonction publique. Est-ce que ce sera efficace ? Le projet de loi compte 48 articles, beaucoup d'expérimentation et plus encore de flou. Tout cela avant la moulinette parlementaire.

À lire aussi
Carlos Ghosn, le 11 janvier 2016 économie
Affaire Carlos Ghosn : quel avenir pour l'alliance entre Renault et Nissan ?

Est-ce que le gouvernement pouvait faire mieux ? Certainement, et probablement plus simple. Mais comme on le sait depuis les travaux du sociologue Michel Crozier, on ne change pas une société par décret. Il en est de même pour une Administration qui a été historiquement conçue pour fabriquer des normes, instaurer des contrôles et créer des sanctions.

Les plus

- Le cartel pétrolier de l'Opep tente actuellement de prolonger les quotas de production pour éviter un effondrement des prix de l'or noir.

- Si vous êtes en Suisse, vous êtes entouré de 20 milliardaires français dont la fortune cumulée atteint 73 milliards d'euros (+12% en un an).

La note du jour

13/20 à Élisabeth Borne. La ministre des Transports veut un tarif plancher et une durée maximum de conduite pour les VTC. ce sera un peu d'ordre bien venu dans un monde opaque.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Administration Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791152407
Administration : le coup de gueule de Pompidou n'a toujours pas d'écho
Administration : le coup de gueule de Pompidou n'a toujours pas d'écho
ÉDITO - Le gouvernement examine un projet de loi "pour un État au service de la société de confiance", avec notamment le "droit à l'erreur". Est-ce la fin de la toute puissance de l'Administration ?
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/administration-le-coup-de-gueule-de-pompidou-n-a-toujours-pas-d-echo-7791152407
2017-11-27 07:34:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/8RbFSTgvOxShWgCQ9dJjmQ/330v220-2/online/image/2017/1016/7790543812_christian-menanteau.jpg