1 min de lecture Armée

La Minerve : "C'est extrêmement émouvant", dit Hervé Fauve sur RTL

INVITÉ RTL - Le fils d'André Fauve, commandant de La Minerve, évoque une "intense émotion" au moment où le sous-marin a été retrouvé, 51 ans après sa disparition.

Calvi-245x300 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
La Minerve : "C'est extrêmement émouvant" dit Hervé Fauve sur RTL Crédit Image : Ocean Infinity | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
La Curiosite´ - Sidonie Bonnec Thomas Hugues
Thomas Hugues édité par Esther Serrajordia

51 ans après sa disparition, le sous-marin La Minerve a été retrouvé lundi 22 juillet. Le submersible avait sombré en 4 minutes avec 52 membres de l'équipage à bord. 

Pour Hervé Fauve, le fils d'André Fauve, commandant de La Minerve, cette découverte est "une intense émotion". "On avait beau commencer à s'y attendre parce que les recherches qui venaient d'être lancées nous semblaient parties dans la même direction, ça a été une très grande émotion. Je le dis pour moi et pour toute les familles", déclare-t-il.

Sur les premières images du sous-marin sont visibles les trois premières lettres de La Minerve. "C'est impressionnant. Pour moi, c'est contempler le cercueil dans lequel reposent mon père et les 51 autres marins. C'est extrêmement émouvant".

Hervé Fauve n'a pas nourri l'espoir de revoir son père, contrairement à "certaines personnes qui ont espéré envers et contre tout que les marins avaient survécu", affirme-t-il. "Pour ma part, dès le départ, ma mère m'avait dit 'sans doute aucun ton père est mort'. Je n'ai jamais eu de doutes sur le fait qu'il avait disparu avec le sous-marin mais ça n'a pas été le cas de tout le monde".

"J'espère avoir quelques explications"

À lire aussi
En 2017, le président français avait passé Noël au Niger, avec les soldats de l'opération Barkhane présidence de la République
Emmanuel Macron fêtera Noël avec les militaires français en Côte d’Ivoire

Hervé Fauve explique la découverte tardive par plusieurs facteurs, notamment la disparition du sous-marin l’Eurydice, en 1970, qui a "stoppé la phase de recherche relativement active". Et ce qui a permis la reprise, c'est l'union des familles qui ont "mobilisé les médias et fait remonter la demande auprès de la ministère des Armées". "On a aussi bénéficié du soutien de toutes les associations de marin qui ont œuvré pour qu'on puisse arriver à ce résultat" remercie le fils du commandant. 

Hervé Fauve avoue également espérer "avoir quelques explications" même s'il a "beaucoup de doutes : l'épave est disloquée en deux morceaux principaux et le centre est complètement en débris". 

En attendant, la découverte de La Minerve va permettre de rendre hommage aux marins disparus à l'endroit même de leur disparition.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Armée Défense
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants