1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. "100% santé" : mauvais élèves du "zéro reste à charge", les opticiens dans le viseur du gouvernement
1 min de lecture

"100% santé" : mauvais élèves du "zéro reste à charge", les opticiens dans le viseur du gouvernement

La réforme du "100 % santé", qui permet aux Français de s’équiper en prothèses dentaires, auditives et lunettes sans reste à charge, affiche un moins bon bilan dans le secteur de l'optique.

Des lunettes chez un opticien (illustration).
Des lunettes chez un opticien (illustration).
Crédit : DENIS CHARLET / AFP
"100% santé" : pourquoi le "reste à charge zéro" fonctionne moins bien dans l'optique ?
01:01
Anaïs Bouissou - édité par Quentin Marchal

Un réel motif de satisfaction pour le gouvernement. Trois ans après le début de la réforme du zéro reste à charge, 10 millions de Français en ont bénéficié avec des prothèses auditives, des soins dentaires ou encore des lunettes 100% remboursés. 

Néanmoins, il connaît une moins bonne réussite dans l'optique et cela s'explique par le fait que les opticiens ne jouent pas le jeu des lunettes remboursées. Moins d'une paire sur cinq est totalement prise en charge et bien souvent dans les boutiques, les lunettes pas chères sont un peu cachées, mises de côté, voir pas du tout visibles.

Pourtant, les opticiens avaient un cahier des charges précis en présentant bien les montures 100% santé dans leurs boutiques, avec plusieurs modèles et couleurs mais aussi des devis pour les branches de lunettes et pour les verres. La direction générale de la concurrence a repéré de graves manquements et le ministère de la Santé s'apprête à convoquer les professionnels de l'optique. L'Assurance maladie prévoit également de sévir avec des amendes pouvant monter jusqu'à 4% du chiffre d'affaires.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/