1 min de lecture Impôts

Taxe d'habitation : plus que 5 jours pour réduire vos mensualités

ÉCLAIRAGE - Les contribuables dont la taxe d'habitation est susceptible de diminuer en 2020 ont jusqu'au 15 décembre pour réduire leur mensualité de janvier 2020.

Un avis d'imposition de la taxe d'habitation (image d'illustration)
Un avis d'imposition de la taxe d'habitation (image d'illustration) Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

80% des foyers vont bénéficier de la suppression de leur taxe d'habitation en 2020, après une diminution progressive depuis 2018. Pour les 20% restants, la suppression va se faire progressivement jusqu'en 2023. En attendant, il est encore temps de diminuer vos mensualités. Vous devez faire vos déclarations avant le 15 décembre pour une application dès janvier 2020. 

Première étape, rendez-vous sur le simulateur mis en place par le gouvernement pour savoir si vous paierez la taxe d'habitation en 2020, et le cas échéant obtenir une estimation de son montant. Pour calculer au mieux vos mensualités, il faut ajouter à cette estimation du montant les 139 euros de la contribution à l'audiovisuel public. 

Ensuite, il faut enregistrer vos modifications dans votre espace particulier sur impot.gouv.fr. Une fois identifié, allez dans la rubrique "Paiements", puis "Gérer mes contrats de prélèvements". Choisissez ensuite le contrat de prélèvement de votre taxe d'habitation, cliquez sur "modifier ou arrêter vos prélèvements", puis sur "moduler vos prélèvements mensuels". 

La différence remboursée

Enfin, il faut indiquer le montant annuel de la taxe d'habitation que vous prévoyez pour 2020. Il s'agit bien du montant annuel, et non celui des mensualités qu'il faut entrer. Une fois ce montant validé, vous recevrez un courriel de confirmation de votre demande. 

À lire aussi
Des panneaux au dessus d'un buraliste impôts
Payer ses impôts chez le buraliste : "Pas de risque" pour la confidentialité, dit Philippe Coy

Si jamais votre estimation est trop élevée ou que vous êtes finalement éligible à la suppression de la taxe d'habitation, les sommes que vous avez versées indûment vous seront remboursées. Au contraire, si vous sous-estimez le montant de votre taxe d'habitation, vous devrez payer la différence à réception de votre avis d'imposition. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Impôts Fiscalité Argent
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants