2 min de lecture Écologie

Salon du Bourget 2019 : la création d'un avion propre au centre des débats

Pointée du doigt pour les tonnes de kérosène qu'elle consomme, l'industrie aéronautique promet de diminuer l'impact des avions sur l'environnement alors que leur nombre devrait encore doubler en vingt ans.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau iTunes RSS
>
Salon du Bourget : l'environnement au centre des débats Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245 _TASSART
Bénédicte Tassart
édité par Quentin Marchal

L'avion propre ne devrait pas circuler dans les airs avant plusieurs années. Conscient des enjeux écologiques, le secteur aéronautique y travaille néanmoins avec une conviction dans toutes les têtes :  pour y arriver, il faut unir ses forces.

L'avion propre est d'ailleurs l'un des grands sujets dans les allées du salon du Bourget. L'avion qui pollue est stigmatisé en ce moment dans le monde entier comme le montre notamment le phénomène du Flygskam, ce mouvement né en Suède qui appelle à limiter les voyages aériens et à la hausse des taxes sur le kérosène. Malgré ses initiatives, il n'est pas facile de diminuer l'impact des avions sur l'environnement quand on sait que la flotte va encore doubler d'ici 20 ans avec 50.000 appareils dans le ciel avec donc deux fois plus de CO2.

L'aviation représente aujourd'hui 14% des émissions de CO2 du secteur des transports, mais rapporté sur un passager et un kilomètre, ça pollue plus que la voiture. C'est une telle préoccupation, qu'au salon du Bourget, les sept grands acteurs comme Boeing, Airbus, Safran , General Electric, Rolls Royce et Dassault ont analysé ensemble les enjeux en soulignant qu'aucune des quatre solutions pour propulser un avion n'est satisfaisante : le kérosène, l'hydrogène, qui nécessite encore des réservoirs trop grands, l'électrique, qui a des batteries beaucoup trop lourdes et enfin les biocarburants, à cause de leur prix très élevé. 

Un chemin encore long à parcourir

La meilleure solution et la plus plausible est donc de se concentrer sur de l'hybride, marier les technologies, mais il n'y a pas de solution pour un avenir proche. La profession travaille aussi sur les matériaux, pour des avions plus légers.

À lire aussi
Des clients dans un magasin de vêtements, le 28 juin 2017 à Paris (Illustration) Mode
Environnement : un "pacte de la mode" rendu ce vendredi pour moins polluer

Les ingénieurs se penchent en ce moment sur l'algue, la fibre du futur et sur la toile d'araignée. Et puis ils travaillent également sur les formes des avions, plus aérodynamiques en aile delta ou en forme de V. En attendant, les grands acteurs avancent petit à petit.

Chaque nouvelle génération d'appareils voit en effet une baisse de 15 à 20% de son empreinte en CO2 mais ce n'est pas facile d'investir pour les deux géants, Boeing et Airbus qui sont actuellement en quête de rentabilité. Faire des économies et miser sur l'avenir n'est pas un alliage évident à mettre en place. On voit au salon du Bourget des prototypes émerger, notamment les futurs taxis volants électriques, mais le chemin vers un moyen-courrier zéro émission sera encore long. 

Les Plus

- Le taux d'emprunt à 10 ans de la France est passé briévement ce mardi 18 juin en négatif. C'est une première, notre pays a donc pu emprunter en gagnant de l'argent et la dette française devient de plus en plus une valeur refuge 

- Les ventes dans le commerce de détail progressent sur les trois derniers mois selon la Banque de France, principalement pour les achats de meubles et d'electroménager, mais à noter un fort recul des ventes dans  les hypers et supermarchés au mois de mai. 

- 14% des nuitées touristiques sont captées par les sites comme Airbnb, le Boncoin et Abritel. Un chiffre en hausse depuis quatre ans où il n'était qu'à 9%. Les plateformes progressent face aux hôtels, campings et residences-vacances. 

La note

- 6 sur 20 à la Tanzanie. On apprend ce matin dans le Figaro que pour boucler son budget , le gouvernement va taxer à plus de 10% les perruques et les extensions mais aussi les protections hygiéniques.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Écologie Environnement Pollution
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797879329
Salon du Bourget 2019 : la création d'un avion propre au centre des débats
Salon du Bourget 2019 : la création d'un avion propre au centre des débats
Pointée du doigt pour les tonnes de kérosène qu'elle consomme, l'industrie aéronautique promet de diminuer l'impact des avions sur l'environnement alors que leur nombre devrait encore doubler en vingt ans.
https://www.rtl.fr/actu/conso/salon-du-bourget-2019-la-creation-d-un-avion-propre-au-centre-des-debats-7797879329
2019-06-19 08:55:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/4gglBfbb75odM85QA5ctdg/330v220-2/online/image/2019/0603/7797758661_un-avion-hop-filiale-du-groupe-air-france.jpg