2 min de lecture Auto

Rudolf Diesel, l'homme qui rêvait d'un moteur à l'huile de cacahuètes

PODCAST - Rudolf Diesel a donné son nom à un moteur bien célèbre, aujourd'hui polémique. Initialement inventé pour fonctionner avec des huiles végétales, il a coûté la vie à son créateur.

Stéphane Bern Pourquoi sont-ils entrés dans l'histoire ? Stéphane Bern
>
Pourquoi sont-ils entrés dans l'histoire ? Crédit Image : Harwich & Dovercourt/Flickr/Wikimedia Commons | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Stéphane Bern
Stéphane Bern édité par Paul Turban

On trouvait cette idée saugrenue, et personne n'y croyait. Pourtant, lorsque à l'Exposition universelle de 1900 les premières pétarades se font entendre dans un gros nuage de fumée noire, les journalistes et les curieux restent bouche bée. La subjugation des uns fait la fierté d'un homme, le concepteur de ce moteur un peu particulier qui prend bientôt son nom, Rudolf Diesel

Particulier, c'est peu dire. L'ingénieur en effet s'est mis en tête de faire fonctionner un moteur non pas avec du pétrole, du charbon ou du goudron, mais avec un matériau plus accessible : de l'huile de cacahuètes. 

Cet énorme moteur à allumage par compression tourne comme une horloge, pour le plus grand bonheur de son créateur. C'est donc au milieu des vapeurs d'arachide, et tout sourire, que Rudolf Diesel pose sur les photographies en recevant le grand prix de l'Exposition pour son invention, qui cause sa perte, en pleine nuit, au beau milieu de la Mer du Nord. 

L'origine de l'idée

Rudolf Diesel est le genre d'homme qui sait ce qu'il veut. Dès l'âge de 14 ans, alors scolarisé à Berlin, il annonce à ses parents restés à Paris, sa ville natale, son souhait de devenir ingénieur

À lire aussi
L'autoroute A6 (illustration) prévention routière
Sécurité routière : pourquoi ne pas mettre son clignotant est dangereux

Quelques années plus tard, un diplôme en poche et quelques expérimentation l'ayant conduit à l'hôpital et manqué de le laisser aveugle, il développe des machines à vapeur. Mais la philosophie de Rudolf, ce n'est pas la science pour la science. Soucieux des problèmes de son temps, il souhaite améliorer le quotidien de ses contemporains

Alors que l'industrialisation naissante confisque les moyens de production en utilisant des nouvelles machines à vapeur coûteuses, Diesel souhaite favoriser les petits artisans et leur offrir une machine efficace, fiable et qui ronronnerait avec des matières premières accessibles comme les huiles végétales. Breveté en 1892, ces moteurs deviennent aussi importants que ceux fonctionnant au pétrole, au goudron ou au charbon. 

Des convoitises

Le plaisir de Diesel, désormais à la tête d'une fortune colossale, est vite amer. Son invention lui échappe et va bientôt faire fonctionner les péniches, les navires de la marine marchande, favorisant davantage les grands groupes. Précisément ce contre quoi il se battait.

Des années plus tard, se rendant en Angleterre, à bord du Dresden, pour répondre à une invitation de la Royal Navy, qui est intéressée par son savoir-faire, l'ingénieur disparaît en pleine mer. Sa cabine est vide. Son lit est fait, mais l'homme introuvable. Son corps sera repêché un mois plus tard. 

Les causes de la mort

Beaucoup crient à l'élimination politique. Aurait-il été jeté par dessus bord par les sbires de Guillaume II, l'empereur d'Allemagne ? Mystère. 

Psychologiquement instable, il est possible que Rudolf Diesel se soit suicidé. Peut-être que l'ingénieur se doutait-il que son nom, plus tard synonyme de gazole en France, et loué durant des décennies par les politiques en matière de transport de particuliers, en raison de son faible coût, allait devenir le carburant d'une des plus grandes polémiques et interrogations actuelles. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Histoire Moteur
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7798044150
Rudolf Diesel, l'homme qui rêvait d'un moteur à l'huile de cacahuètes
Rudolf Diesel, l'homme qui rêvait d'un moteur à l'huile de cacahuètes
PODCAST - Rudolf Diesel a donné son nom à un moteur bien célèbre, aujourd'hui polémique. Initialement inventé pour fonctionner avec des huiles végétales, il a coûté la vie à son créateur.
https://www.rtl.fr/actu/conso/rudolf-diesel-l-homme-qui-revait-d-un-moteur-a-l-huile-de-cacahuetes-7798044150
2019-07-16 10:21:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/nCod-_emCv7zKTdeRM82iA/330v220-2/online/image/2019/0716/7798044152_rudolf-diesel.jpg