2 min de lecture Économie

Qui sont les gagnants et les perdants de la politique économique d'Emmanuel Macron ?

ÉDITO - Les chercheurs de l’Institut des politiques publiques ont passé au crible les mesures économiques d'Emmanuel Macron et leur impact sur le revenu des ménages.

LENGLET 245300 Lenglet-Co François Lenglet
>
Qui sont les gagnants et les perdants de la politique économique ? Crédit Image : LUDOVIC MARIN / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet et Marie Sasin

Qui sont les gagnants et les perdants de la politique économique ? Grâce à un travail remarquable fait par les chercheurs de l’Institut des politiques publiques, qui ont passé ces mesures au crible, pour mesurer leur impact sur le revenu des ménages français.

Ils ont tout pris en compte, toutes les mesures, les hausses d’impôt comme la CSG, les baisses comme celle de la taxe d’habitation, les augmentations de minimas sociaux, la désindexation des pensions. Tout ce qui a été décidé pour 2018 et 2019. C’est en fait le bilan de la politique économique Macron. Et c’est spectaculaire.

Une fois que toutes ces mesures auront été mises en place, les 25% de Français qui gagnent le moins, c’est-à-dire le bas de l’échelle sociale, vont perdre du pouvoir d’achat, jusqu’à près de 1%. 

À lire aussi
Le ministère de l'Économie et des Finances, communément appelé "Bercy", le 15 mars 2013 gouvernement
Fiscalité : "La majorité va se faire flasher sur le radar du suffrage universel", dit Mazerolle

Les 50% de ménage qui suivent, qui ont donc des revenus médians, c’est-à-dire une large classe moyenne, vont au contraire gagner légèrement, à peu près 1%. Et pour le dernier quart, les plus fortunés, la situation redevient légèrement négative. À une exception près. Les 1% de Français les plus riches vont voir, eux, leur pouvoir d’achat progresser de 6%, le chiffre le plus élevé de toutes les catégories de population.

Les 1% de ménages plus riches sont ceux qui reçoivent le plus

C’est même encore plus spectaculaire. Car si vous prenez non plus le 1% des Français, mais le millième des Français avec les plus hauts revenus, un français sur mille, le gain de pouvoir d’achat est de 17%.

Cela s'explique par allègement des impôts sur le capital, avec deux mesures, la suppression de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) et le prélèvement forfaitaire unique, sur les revenus du capital. Ces revenus du capital financier sont concentrés à 80% dans le dernière millième de la population, le plus riche. C’est donc lui qui profite le plus de cette mesure.

Les revenus des plus pauvres baissent

Deux raisons. Un, la désindexation de certaines prestations sociales. Deux, ils ne profitent pas le baisse de la taxe d’habitation parce qu’ils en étaient déjà exonérés. Cette politique a-t-elle du sens au plan économique ?

C’est tout le pari de Macron de penser qu’en allégeant davantage les impôts des plus fortunés, l’argent va se réinvestir dans l’économie, et créer des emplois et du revenu. C’est un pari. À ce jour, on ne peut pas dire qu’il ait porté ses fruits. Mais il est vrai qu’un tel pari ne s’évalue que sur une durée plus longue que quinze mois. 

Et il faut qu’il ne soit pas contrarié par une conjoncture internationale hostile. Cela fait pas mal d’aléas. Et en attendant, si on suit nos économistes, c’est vrai que ces mesures se traduisent par augmentation des inégalités de revenu en France.

Chez les retraités, la courbe est encore plus spectaculaire. 96% des retraités perdent du pouvoir d’achat. Il n’y a que deux toutes petites catégories qui sont épargnées, certains modestes, grâce a la hausse des minimas sociaux, et le 1% plus fortunés, qui est largement gagnant aussi. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Politique économique Économie française
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795153733
Qui sont les gagnants et les perdants de la politique économique d'Emmanuel Macron ?
Qui sont les gagnants et les perdants de la politique économique d'Emmanuel Macron ?
ÉDITO - Les chercheurs de l’Institut des politiques publiques ont passé au crible les mesures économiques d'Emmanuel Macron et leur impact sur le revenu des ménages.
https://www.rtl.fr/actu/conso/qui-sont-les-gagnants-et-les-perdants-de-la-politique-economique-7795153733
2018-10-12 09:06:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/v2tkGD0O2t2J0lZAHvJ2tA/330v220-2/online/image/2018/1006/7795078042_edouard-philippe-et-emmanuel-macron-le-30-octobre-2017.jpg