1 min de lecture Emploi

Pôle emploi : comment éviter d'être radié

ÉCLAIRAGE - Si vous êtes chômeur, n'oubliez pas votre actualisation mensuelle à Pôle emploi. Son absence peut être un motif de radiation. Si vous êtes convoqué à un entretien avec votre conseiller, être en vacances ne constitue pas un motif légitime d'absence.

Un entretien chez Pole Emploi (illustration)
Un entretien chez Pole Emploi (illustration) Crédit : AFP
Nicolas Scheffer
Journaliste

Même en été, les chômeurs ne sont pas en vacances. Si vous recherchez un emploi, vous devez remplir vos obligations, au risque de vous voir radié par Pôle emploi pour une durée de un à quatre mois. Vous devez notamment effectuer l'actualisation mensuelle de votre situation. 

Ce n'est qu'après votre actualisation effectuée que vous pourrez prétendre au paiement de votre allocation.

Pour actualiser votre situation, trois solutions s'offrent à vous : par téléphone, au 39 49 (service gratuit + prix de l'appel), sur internet, ou via votre smartphone, avec l'application "Mon espace", disponible sur iOS ou Android. Dans tous les cas, vous devez vous munir de votre identifiant à 7 chiffres et une lettre ainsi que de votre mot de passe et du code postal de votre localité.

Une fois l'actualisation commencée, vous devez répondre à une série de questions afin de savoir si vous avez occasionnellement travaillé pendant le mois et si vous êtes toujours en recherche d'emploi.

Calendrier Pole emploi 2019
Calendrier Pole emploi 2019 Crédit : Pole emploi

On peut vous proposer un rendez-vous téléphonique

À lire aussi
Une femme au travail (illustration) entreprises
Discrimination au travail : le physique est un critère "fréquent", dénonce le Défenseur des droits

Attention aussi aux rendez-vous avec Pôle emploi : être à la plage n'est pas un motif légitime d'absence. Si vous êtes convoqué, vous devez honorer l'entretien, ou à défaut, le reprogrammer. Si votre conseiller est compréhensif, il peut vous proposer qu'il se tienne par téléphone

Avant toute radiation, Pôle emploi doit vous avertir. Vous disposez alors de 10 jours calendaires pour vous justifier. Ne tardez pas, ce délai débute à la date d'envoi du courrier par Pôle emploi.

Vous pouvez demander un entretien auprès du directeur de votre agence pour expliquer votre situation et être accompagné de la personne de votre choix (traducteur, avocat ou personne de confiance).

>
On est là pour vous ! #5 - Pourquoi faut-il s'actualiser ?
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emploi Pôle emploi Chômage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants