1 min de lecture Commerce

Les entreprises françaises veulent revenir en Afrique

En 15 ans, les positions commerciales françaises en Afrique ont baissé de 11 à 15 %. C'est la Chine qui supplante la France désormais.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau
>
Éco Menanteau Crédit Image : KAREN MINASYAN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Christian Menanteau
Christian Menanteau et Camille Schmitt

La croissance est forte en Afrique, et Emmanuel Macron veut en faire une terre de conquête pour nos entreprises. 

Historiquement, ce continent est un pilier du commerce extérieur français. Mais aujourd’hui, il s’agit plutôt d’un désert commercial. Nos produits disparaissent de ce marché. En 15 ans, les positions commerciales françaises en Afrique ont baissé de 11 à 15 %. Et la France n’a plus que 3% de présence dans le commerce mondial.

Si ce recul concerne d’autres continents, il y a tout de même un paradoxe français. Alors que Paris vient de mettre en scène le Sommet de la Francophonie, ce sont justement dans les pays francophones que l’effondrement de nos positions commerciales est le plus spectaculaire. Ce recul est bien supérieur à celui enregistré dans les pays anglophones. 

À lire aussi
Une femme passe devant un magasin C&A (illustration) commerce
Fermeture de C&A : comment le marché de l'habillement se réorganise en France

C’est la Chine qui supplante la France. Il y a 15 ans, Pékin vendait essentiellement des articles du quotidien, et représentait 3% du commerce africain. Aujourd’hui, la Chine contrôle 20% de l’ensemble des échanges en Afrique. Sa stratégie est de faire de gros investissements sur place, de financer des infrastructures et d’importer sa propre main d’oeuvre afin de faire un maillage dans les grandes zones économiques. 

Il faut maintenant aller loin dans les terres pour espérer trouver un pick-up Peugeot. Ils ont tous été remplacés par des 4x4 asiatiques. C’est le miroir d’un passage de témoin entre les produits français et les produits chinois. 

Les plus

Les constructeurs automobiles seraient prêts à financer une surprime à la casse pour les véhicule âgés. 

Uber va lancer un service de vélo électriques en libre service dès 2019, à Berlin mais aussi à Paris. 

La note du jour

12/20 à la RATP. Elle va tester des bus autonomes en site propre dans le Val-de-Marne. C’est une expérimentation qui ira jusqu’à l’automatisme total, même si un mécanicien sera maintenu derrière le volant pour rassurer les passagers. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Commerce Afrique Francophonie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795289347
Les entreprises françaises veulent revenir en Afrique
Les entreprises françaises veulent revenir en Afrique
En 15 ans, les positions commerciales françaises en Afrique ont baissé de 11 à 15 %. C'est la Chine qui supplante la France désormais.
https://www.rtl.fr/actu/conso/les-entreprises-francaises-veulent-revenir-en-afrique-7795289347
2018-10-23 09:13:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/W9RG8A9oVQqt3jO8Z-TXIA/330v220-2/online/image/2018/1023/7795289388_ce-sont-dans-les-pays-francophones-que-le-recul-des-positions-commerciales-francaises-est-le-plus-spectaculaire-illustration.jpg