2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : infirmière, elle doit aller travailler à l’hôpital en stop

Les taxis ont-ils vraiment comme directive du gouvernement de transporter les soignants sur leurs lieux de travail en l'absence de transports en commun ? Julien Courbet et son équipe vérifient alors qu'un père en colère se confie sur le cas de sa fille obligée d’utiliser le système D pour aller travailler.

C¸a peut vous arriver - Julien Courbet Ça peut vous arriver Julien Courbet iTunes RSS
>
Coronavirus : infirmière, elle doit aller travailler à l'hôpital en stop Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
ca peut vous arriver - julien courbet
Julien Courbet

Pendant cette période de confinement, le personnel soignant est soumis à très rude épreuve. Ce matin, Julien Courbet a recueilli le témoignage d’un père très en colère. La fille de Guy est infirmière, elle a 26 ans. Elle habite à 32 kilomètres de l'hôpital, il n'y a plus de transport, alors, dans le contexte que l’on connait, elle allait au travail... en stop !  

Le président Emmanuel Macron a dit à la télé que des taxis seraient mis gracieusement à disposition dans ce cas. Mais personne ne sait comment il faut faire pour en bénéficier, les taxis ne savent pas. Guy a contacté tout le monde, même le Premier ministre. Personne ne lui répond. Et il regrette que son fils (donc le frère de l’infirmière) ait bravé le confinement et fait cinq heures de route pour venir habiter dans le studio de sa sœur afin de l’emmener tous les matins à l’hôpital. 

Guy trouve que l’on ne fait pas le maximum pour le personnel soignant.Alexandre, d’une société de taxis de Grenoble, a confirmé : "Moi, à titre individuel, je n’ai aucune directive. J’ai énormément d'appels de soignants qui veulent tous la même chose, mais malheureusement, c’est une annonce, pour le moment, rien de plus".

Les auditeurs de RTL solidaires avec les soignants

Le professeur, Gilbert Deray, médecin-chef à l’hôpital Pitié-Salpétrière, a également passé un appel à la solidarité des auditeurs de RTL pour les soignants dans les hôpitaux comme dans les Ehpad. Hébergements à proximité des hôpitaux, livraisons de courses… Appel qui a été entendu puisque plusieurs auditeur de RTL ont fait preuve d’une grande générosité, à l’image d’une habitante d’Angers qui a proposé deux chambres avec salles de bains juste à proximité du CHU. Les résidents des Ehpad n’ont pas été oubliés. Une auditrice a ainsi confié la formidable initiative de sa fille qui a encouragé des enfants à écrire des lettres à des personnes âgées isolées. 

À lire aussi
La ministre du Travail, Muriel Pénicaud, à l'Assemblée nationale Muriel Pénicaud
Coronavirus : "Ne licenciez pas", l'appel de Muriel Pénicaud aux entreprises

Rappelons enfin que la plateforme de logements Airbnb a répondu à l'appel du gouvernement et demande à tous ceux qui peuvent proposer des logements à des soignants de se connecter ici.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Voisinage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants