2 min de lecture Biodiversite

Climat : pourquoi manger des sushis d'oursins est bon pour l'océan ?

VU DANS LA PRESSE - Avec le réchauffement des océans, les oursins menacent la biodiversité marine. Une entreprise veut faire de cet animal un incontournable des sushis gastronomiques.

Oursin (illustration)
Oursin (illustration) Crédit : Boris HORVAT / AFP
Chloé
Chloé Richard-Le Bris Journaliste

À cause des émissions de gaz à effet de serre, notamment le gaz carbonique, les océans se réchauffent (entre autres). La hausse des températures profite à la prolifération des oursins qui se nourrissent de varech, une algue stockant du carbone et cruciale pour la biodiversité. Problème : les forêts de varech disparaissent et l'écosystème marin est bousculé.

Un constat effectué notamment au large de la Norvège, de la Californie ou encore de la Tasmanie, où la population d'oursins a fortement augmenté. Et même si leur algue disparaît, les oursins réussissent à se maintenir en se mettant en état de stase pendant plusieurs années, ce qui empêche les algues de se régénérer.

Mais pour pallier à ce déséquilibre, une solution, sans doute partielle, est proposée. L'entreprise Urchinomics a créé un premier ranch à oursins, en Norvège, sur les côtes de Stavanger. La compagnie revend ensuite les oursins à des restaurants de sushis gastronomiques. Près de 80 millions d'oursins seraient présents dans cette région.

Les forêts de varech, un abri pour les poissons

Le PDG d'Urchinomics, Brian Tsuyoshi Takeda, raconte au média anglais Guardian, une conversation qu'il a eue avec des pêcheurs japonais au lendemain de la catastrophe de Fukushima en 2011 : "Lorsque le tsunami a frappé, il a emporté toutes les espèces de prédateurs qui étaient auparavant dans l'eau. Lorsque les prédateurs ont disparu, les oursins ont explosé en population. Les scientifiques nous ont dit que c'était environ sept fois la biomasse d'origine en un an ou deux. Ils ont littéralement mangé toutes les forêts de varech géantes qui étaient à la base des pêcheries du nord-est du Japon."

À lire aussi
Les insectes menacés d'extinction d'ici un siècle histoire
La Curiosité retourne à l'école : Le rôle des insectes dans la nature

Le PDG rajoute : "Plus vous mangez d'oursins, mieux c'est pour les forêts de varech. C'est un peu unique, je pense… Il s'agit de regarder vers ces situations gagnant-gagnant où vous créez une sorte d'incitation économique pour aider à conduire les travaux de restauration." À savoir que les forêts de varech ont la possibilité de réapparaître en seulement quelques mois.

Il existe une autre possibilité pour réduire la présence d'oursins : les loutres de mer. Leur présence aide à maintenir les forêts de varech en meilleure santé. Mais manger des oursins ne suffit pas aux loutres pour vivre correctement. Toujours est-il, qu'importe si les hommes se mettent à manger en masse des oursins, l'écosystème marin continue de s'effriter tant que les émissions de gaz à effet de serre ne seront pas réduites.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Biodiversite Environnement Changement climatique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants