2 min de lecture Économie

Allemagne : pourquoi le pays a frôlé la récession en 2018

À un cheveu de la récession économique en 2018, l'Allemagne risque d'avoir du mal à atteindre ses objectifs en matière de croissance cette année. Un "coup de mou" surprenant pour le champion de la zone euro.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau
>
Allemagne : pourquoi le pays a frôlé la récession en 2018 Crédit Image : Tobias SCHWARZ / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Christian Menanteau
Christian Menanteau édité par Joanna Wadel

Les chiffre sont surprenants. Selon l'office allemand des statistiques, notre puissant voisin a frôlé la récession l'an dernier. En étant centrés sur leur propre situation, les Français n'ont pas vu, ni compris que leur premier partenaire politique et économique roule sur la jante depuis six mois. 

Techniquement, une économie est déclarée en récession lorsque son activité générale recule durant deux trimestres consécutifs. Ce fût le cas lors du troisième trimestre 2018, et comme le quatrième affiche une activité absolument plate, une croissance zéro, l’Allemagne en est proche. C'est un état des lieux qui, il faut le reconnaître, est assez inédit. 

Et ce qui l'est plus encore, c'est que l'activité en Allemagne a été inférieure à celle de la moyenne de l'ensemble de la zone euro. Les causes de ce coup de frein sont néanmoins connues. 

À lire aussi
Le Livret A a été créé le 22 mai 1818 livret A
Livret A : pourquoi les Français l'aiment tant ?

Un modeste maintien à flots avec une hausse de 0.9%

La situation résulte de la convergence de plusieurs facteurs dans un temps assez court. Lorsqu'il y a de fortes tensions commerciales dans le monde, et que la Chine et les État-unis, qui sont les deux plus gros clients du "made in Germany", commencent à bouder la machine à exporter la plus performante du monde, celle-ci connait ses premiers ratés. 

Puis lorsque les scandales sur les normes diesel se multiplient, c'est l'armada automobile allemande, qui est le fer de lance de son industrie, qui en pâtit. Enfin, le Brexit qui s'annonce dur, pousse les industriels à se replier sous leurs tentes.

Même si Berlin pourra probablement afficher en 2019 une dixième année successive de croissance de la richesse du pays, elle le fera sans tambours ni trompettes, parce que cette hausse sera au mieux de 0.9%, soit deux fois moins que prévu. Et ce, alors qu'Angela Merkel nous promettait il y a quelques mois encore un rythme de croissance de 1.7%. 

Les leviers auxiliaires de croissance prennent le relais

Il s'agit davantage d'un "gros coup de mou", car il y a néanmoins chez nos voisins un moteur auxiliaire de croissance qui continue de tenir la route, c'est la consommation des ménages. Car à force d'accumuler des excédents budgétaires, des records de surplus commerciaux, Berlin aujourd'hui peut non seulement redistribuer du pouvoir d'achat, mais aussi augmenter les pensions et favoriser l'investissement. 

Ces trois pare-chocs écartent tout danger. Ce qui est rassurant pour l'Allemagne, mais également pour la zone euro. Mais cela restera insuffisant pour enrayer la banalisation de la plus puissante économie européenne. Cette année, ce champion va donc modestement pédaler au milieu du peloton européen. 

Les Plus

Le groupe Aéroports de Paris (ADP) est devenu cette année le premier exploitant mondial d’aéroports, avec 281 millions de passagers accueillis. 

Les vêtements Levi's s'introduisent en bourse à Wall Street. Bientôt, les cow-boys seront de retour dans les rues de New-York. 

La note

15/20 à Wimi, une start-up qui va permettre aux parlementaires de travailler et de stocker leurs données informatiques en France, à l'abri des juridictions américaines qui, on l'ignore trop souvent, ont accès à tous les fichiers stockés par les géants californiens comme Google et Dropbox. C'est donc un point positif pour la souveraineté nationale. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Allemagne Récession
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796948002
Allemagne : pourquoi le pays a frôlé la récession en 2018
Allemagne : pourquoi le pays a frôlé la récession en 2018
À un cheveu de la récession économique en 2018, l'Allemagne risque d'avoir du mal à atteindre ses objectifs en matière de croissance cette année. Un "coup de mou" surprenant pour le champion de la zone euro.
https://www.rtl.fr/actu/conso/allemagne-pourquoi-le-pays-a-frole-la-recession-en-2018-7796948002
2019-02-15 09:04:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/eEKFWs5-i9nfZa8_-mfvbg/330v220-2/online/image/2018/0728/7794251304_l-eclipse-de-lune-a-berlin-en-allemagne.jpg