1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Sexualité : que faire lorsqu'on a "une panne" ?
2 min de lecture

Sexualité : que faire lorsqu'on a "une panne" ?

PODCAST - Dans "Les Français au Lit", Jean-Charles raconte ces fois où le désir et le corps ne s'accordent pas. Alain Héril donne ses conseils en cas de "panne" sexuelle.

La majorité des hommes ne consultent pas quand ils ont des problèmes d'érection
La majorité des hommes ne consultent pas quand ils ont des problèmes d'érection
Crédit : Unsplash/Charles P
Saison 2 - 6. Les troubles de la sexualité masculine
15:11
Marie Zafimehy

"La première je ne m'en souviens plus dans les faits". Impossible pour Jean-Charles de se remémorer avec précision la première fois qu'il a eu une "panne". Dans le sixième épisode du podcast Les Français au Lit, il raconte qu'il se rappelle seulement de ce qu'il a ressenti lorsqu'il n'a pas réussi à bander. "Déjà, vous vous en voulez à vous, il y a une espèce d'énervement", explique-t-il.

Mais le pire selon lui reste la "réaction en face". "Si on vous dit 'qu'est ce qu'il y a ? Je te plais pas ? Je te plais plus ? Je t'excite plus ?' Là, on peut virer en drama assez rapidement", résume-t-il. Pourtant il insiste : il n'y a rien de honteux à ne pas avoir d'érection.

"Il y a quand même pas beaucoup d'hommes qui l'avouent, s'étonne-t-il. J'ai peut être tort mais moi qu'un mec de mon âge qui a 36-37 ans dise 'J'ai jamais eu de panne', je ne le crois pas".

Il y a d'autres manières en plus de faire plaisir et de passer le temps que d'être en érection

Jean-Charles, 36 ans

Dans son cabinet de professionnel, Alain Héril aussi a eu du mal à faire parler ses patients. "Même moi qui suis un homme et qui suis à la place du thérapeute, les hommes avaient du mal à m'en parler", explique-t-il. Une difficulté liée à la pression de la performance qui pèse sur les hommes en matière de sexualité. "On est dans l'idée qu'être un homme, c'est être en érection et maintenir son érection", analyse-t-il.

À lire aussi

Aujourd'hui, Jean-Charles a appris à ne pas s'arrêter à la moindre difficulté. "Je suis passé au dessus de ça, assure-t-il. Il y a d'autres manières en plus de faire plaisir et de passer le temps que d'être en érection".


Une idée appuyée par Alain Héril. "On va passer aux caresses, à la présence de l'autre. C'est-à-dire qu'il ne faut pas oublier qu'il y a un autre avec nous. Le problème des hommes qui ont des pannes sexuelles, c'est qu'ils sont qu'avec eux mêmes, ils oublient qu'ils sont avec un ou une partenaire." Néanmoins, insiste le thérapeute, n'hésitez pas à consulter si vous êtes confrontés pendant plus de six mois à ce trouble de la sexualité.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/