3 min de lecture Sport

Rentrée 2019 : 5 conseils pour bien choisir son sport

Frais d'inscription hors de prix, mal de dos, emploi du temps chargé : trouver une activité physique adaptée peut relever du casse-tête. Quelques pistes existent pour y voir plus clair.

Une femme pratiquant une activité sportive (photo d'illustration).
Une femme pratiquant une activité sportive (photo d'illustration). Crédit : Gades Photography / Unsplash
Photo Esther
Esther Serrajordia Journaliste

Vous rentrez de vacances stimulantes et vous vous sentez énergique ? Profitez de cette lancée pour vous inscrire à une activité sportive dès la rentrée. 

L'activité physique présente en effet de nombreux avantages, comme la réduction des risques d'accidents cardio-vasculaires, le stress ou encore la fatigue, donc il serait dommage de se passer. De plus, faire du sport permet de se détendre, de comprendre et gérer son corps ainsi que de développer son esprit d'équipe. 

Afin d'être le plus régulier possible et de ne pas transformer le sport en corvée, le choix de l'activité physique n'est pas à prendre à la légère. D'autant que cela peut représenter un budget important. Les Français dépensent en moyenne 264 euros par an pour leur pratique sportive, selon une enquête Harris Interactive de 2017. 

1. Listez ce qui vous déplaît le plus dans le sport

La motivation à faire du sport peut parfois baisser en flèche avec l'arrivée de l'automne, de la grisaille et du froid. Pour être le plus régulier possible, il est conseillé de lister ce qui vous rebute le plus dans le sport. Une fois la liste établie, il vous suffit d'éliminer les activités pour lesquelles vous pourriez vous démotiver

2. Effectuez plusieurs séances d'essai

À lire aussi
Le squat, excellent pour muscler les jambes, sollicite aussi plusieurs chaînes musculaires sport
Michel Cymes explique pourquoi il est important de faire travailler ses muscles

Si vous avez sélectionné une ou plusieurs activités, il est temps de vous renseigner. Les clubs de sports et même les associations proposent, pour la plupart, des séances d'essais avant de vous inscrire officiellement et de payer vos frais d'inscription. 

Testez l'activité au moins une fois vous permettra de jauger plusieurs éléments : l'ambiance générale, le niveau requis, l'endroit du cours, votre ressenti physique... Votre choix sera ainsi fait en meilleure connaissance de cause. 

3. Adaptez la pratique à votre temps libre

Chaque sport correspond à une certaine durée. Vous pouvez donc choisir un sport qui ne vous empêcherait pas de faire une croix sur vos autres activités

Par exemple, si vous avez 30 minutes de libre par jour, optimisez votre temps en pratiquant la marche rapide dans vos déplacements quotidiens, ou faites une séance de gym à domicile. Les séances de natation, de danse, d'arts martiaux ou de course à pied, demandent un peu plus de temps. 

4. Prendre en compte son environnement

Le sport pratiqué ne sera pas le même selon que vous habitez dans une zone urbaine ou à la campagne. Pour les citadins, préférez des sports qui se pratiquent en salle, en gymnase ou en piscine (badminton, gymnastique, natation). 

Si vous habitez à la campagne, vous pouvez miser sur les sports de plein air (course à pied, trail, VTT...), qui ont l'avantage d'être plus économiques. De plus, faire du sport en extérieur est un excellent moyen de décompresser. Les personnes qui pratiquent une activité physique dans les bois ou les parcs boisés sont moins sujettes au stress et à la dépression que celles qui courent sur des tapis roulants en salle de sport, selon une étude écossaise menée en 2012

5. Tenez compte de votre condition physique

En fonction de la condition physique et de l'âge, les activités sportives diffèrent. Si vous avez entre 18 et 40 ans, tout est permis (sauf contre-indication de votre médecin). Vous pouvez pratiquer un sport plusieurs fois par semaine et même combiner plusieurs activités. 

Entre 40 et 60 ans, il est conseillé de privilégier l'endurance (vélo, marche, natation) et les sports qui entretiennent la souplesse (gymnastique, yoga, pilates, danse) sans chercher à tout prix la performance. 

Après 60 ans, l'idéal est de pratiquer la natation et la marche. D'autres activités ne sont pas interdites, à condition de bien rester vigilant aux moindres signes de trouble (rythme cardiaque, vertiges...).  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sport Rentrée scolaire Rentrée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants