2 min de lecture Nature

Que faire en cas de morsure de serpent ?

Le retour des beaux jours marque aussi le retour des serpents sortis d'hibernation. Comment se prémunir et se comporter face à une morsure ?

Vipère
Vipère
Jérémy Billault

En France métropolitaine, il est possible de croiser plusieurs types de serpents. Si les couleuvres, par exemple, sont inoffensives, les vipères, elles, peuvent entrainer des gonflements et des complications cardiovasculaires et respiratoires en cas de morsure.

Il est également de moins en moins rare, selon le site de l'Assurance maladieque soient impliqués dans des incidents des serpents exotiques élevés par des collectionneurs ou rapportés par des touristes.

Dans les Landes, une association qui vient en aide aux particuliers face aux serpents donnait récemment l'alerte quant à une augmentation significative des appels sur la ligne SOS Serpents d'Aquitaine

Un fois sur deux, la morsure est "sèche"

Alors comment se prémunir d'une morsure et comment réagir si cela arrive ? Tout d'abord, il convient d'être prudent et ne pas prendre l'animal à la main ni de marcher pieds-nus au risque de se faire piquer.

À lire aussi
L'oedicnème criard est une espèce protégée Perpignan
Perpignan : un oiseau retarde la construction de la prison

"Une fois sur deux environ, le serpent venimeux n’injecte pas son venin lors de la morsure", explique le site de l'assurance maladie. Il s'agit alors d'une morsure dite "sèche", qui n'engendre "que des symptômes locaux". 

Si, au contraire, du venin a été injecté, les symptômes (traces de morsure sous la forme de 2 points, douleurs vives au niveau de la morsure, gonflement au niveau des points de morsure, rougeur) varient en fonction de la quantité présente dans l'organisme et restent légers "sauf en cas d'allergie au venin". 

Appeler immédiatement les secours

Quoi qu'il arrive, en cas de morsure, il est nécessaire d'appeler les secours, en faisant le 15 ou le 112. En attendant leur arrivée, il convient de rester calme et de rassurer la victime qui doit être placée au repos, en position latérale de sécurité en cas de perte de connaissance.

Tout ce qui pourrait serrer la zone touchée doit être retiré (bagues, montres, chaussures...) et la plaie doit être désinfectée si possible. "En cas de douleur, n'utilisez que du paracétamol", peut-on lire, et pas d'anti-inflammatoire ou d'aspirine.

Au contraire, il ne faut jamais essayer de poser quelque sorte de garrot ou de pratiquer une forme de bandage, d'appliquer de la glace ou une pommade. "L'utilisation des kits anti-venins est inefficace et retarde souvent la prise en charge", précise même l'assurance maladie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nature Animaux Dangereux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants