2 min de lecture Tabac

Michel Cymes alerte sur les dangers de la chicha

Considérée parfois comme une alternative moins nocive à la cigarette, la chicha est pourtant bien plus dangereuse.

Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Michel Cymes alerte sur les dangers de la chicha Crédit Image : TOPSHOTS/AFP PHOTO/BULENT KILIC BULENT KILIC / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Jérémy Billault

Nous savons tous ce qu’il en est de la cigarette : elle augmente le risque de cancer d’à peu près tous les organes. Il en va de même avec la chicha : c’est une mode qui fait des dégâts considérables avec un risque accru de cancer du poumon (ça va de soi) mais aussi des lèvres, de la vessie, de la bouche, de la langue, du pharynx ou du larynx.

Et ne me parlez pas de "petite consommation" ou de "consommation raisonnable". Rien n’est raisonnable quand on sait qu’une seule bouffée de chicha contient autant de particules de fumée qu’une cigarette entière ! Et avec la chicha, on prend son temps…

L’Organisation Mondiale de la Santé fournit d’ailleurs des éléments spectaculaires à ce sujet.
Lorsque vous fumez une cigarette (ce qui est une très mauvaise idée), le problème est réglé en une dizaine de bouffées. Ça vous prend 5 ou 6 minutes. 

125 fois plus de fumée inhalée qu'une cigarette

Avec la chicha, on est dans une toute autre posture. On s’installe, on prend ses aises et on tire non pas une dizaine de taffes (comme on dit) mais plusieurs dizaines… Une chicha, c’est 50 à 200 bouffées qui s’étalent sur ¾ d’heure à une heure.

À lire aussi
sommeil
Comment nos ministres gèrent les longues journées et les petites nuits ?

Déjà, en 2016, une étude de l’université américaine de Pittsburgh sortait des chiffres qui donnent le vertige : un fumeur de chicha inhale 125 fois plus de fumée que lorsqu’il grille une cigarette, il avale 25 fois plus de goudrons, il ingurgite 10 fois plus de monoxyde de carbone.
Et, accessoirement, entre 2 et 3 fois plus de nicotine, la nicotine n’étant pas nocive en elle-même, mais étant réputée booster l’addiction.
Et ce tableau est incomplet ! Car la fumée de chicha est truffée de tout un tas d’autres poisons. On y trouve du tabac, certes, mais aussi du charbon, une feuille d’aluminium, un tuyau, un fourneau, une colonne, bref, on y trouve mille et une occasions de s’intoxiquer avec des métaux provenant de tout cet attirail. L'idée selon laquelle la chicha serait moins dangereuse que la cigarette est donc fausse… Complètement fausse.

Pourtant, c’est une idée répandue qui conduit à une explosion du nombre de consommateurs qui, soit dit en passant, se recrutent de plus en plus parmi les jeunes. La seule consolation, c’est que ces nouveaux adeptes abandonnent parfois la cigarette. Sauf qu’il y a maldonne : ils croient s’éloigner de la maladie, mais en fait, ils s’en rapprochent…

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Tabac Poison Santé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants