2 min de lecture Marseille

Marseille : un salon de coiffure éphémère dans l'hôpital du Professeur Raoult

REPORTAGE - Pour changer les idées du personnel soignant débordé par la crise sanitaire, des coiffeurs viennent bénévolement s'occuper des travailleurs de l'IHU Méditerannée Infection à Marseille.

Stephane Carpentier RTL Evenement Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Marseille : un salon de coiffure éphémère dans l'hôpital du Professeur Raoult Crédit Image : Etienne Baudu / RTL | Crédit Média : Etienne Baudu/RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Etienne Baudu édité par Sarah Ugolini

Les coiffeurs souhaitent montrer leur solidarité envers le personnel soignant. Un coiffeur du centre-ville de Marseille, David Louder, a installé dans l'IHU Méditerranée Infection, l'Institut hospitalo-universitaire du professeur Raoult, un salon de coiffure éphémère. Des coupes et des brushings gratuits pour donner du baume au cœur au personnel de l'Institut plongé dans la lutte contre le coronavirus.

Au deuxième étage de l'Institut, la salle de réunion 202 est devenue un lieu de rendez-vous, plus prisé encore que la machine à café. Alors bien entendu il n'y a pas de bac à shampoing, mais les grands miroirs, un peu hétéroclites c'est vrai, sont bien accrochés et tout le matériel est à disposition : paires de ciseaux, brosses, tondeuses et sèche-cheveux. Ici, ça papote comme dans un vrai salon de coiffure.

Cette idée d'ouvrir un salon dans l'hôpital revient à David Louder. Patron de cinq salons de coiffure dans le centre de Marseille, il n'en pouvait plus de se sentir inutile depuis leur fermeture. Sur 35 salariés, David a réussi à convaincre une quinzaine d'employés pour venir par brigade tenir ce salon. Alors, bien entendu, il y a des contraintes pour coiffer ce personnel potentiellement au contact du virus. Surblouses obligatoires et les masques et gants sont de rigueur. 

Le Professeur Raoult est lui aussi passé au salon

Pour Alexandra, c'est "un honneur et une fierté" d'avoir repris sa paire de ciseaux dans ces conditions. C'est aussi l'avis de tous les personnels de l'IHU qui passent entre leurs mains : de la secrétaire au professeur, en passant par les chercheurs et les stagiaires. Agnès, par exemple, est technicienne de laboratoire et repart le sourire aux lèvres après avoir été bichonnée.

À lire aussi
Olivier Véran et Jean Castex à l'hôpital nord de Marseille, le 24 octobre 2020. Coronavirus France
Les infos de 18h - Marseille : "La progression de l'épidémie n'est pas terminée", prévient Castex

Et puis cerise sur le gâteau, le Professeur Didier Raoult est lui aussi passé au salon. David a eu "le privilège", dit-il, de coiffer le célèbre infectiologue. Autre avantage pour le coiffeur avec cette expérience, lui et ses salariés savent déjà de quelle manière ils vont travailler lorsqu'il les salons rouvriront le 11 mai.

Le Professeur Didier Raoult coiffé par Didier Louder.
Le Professeur Didier Raoult coiffé par Didier Louder. Crédit : dailymotion
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marseille Coiffure Hôpitaux
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants