2 min de lecture Coronavirus

Les infos de 7h30 - Coronavirus : une nouvelle aiguille permettrait de prélever 7 doses par flacon

La Chine aurait développé une aiguille qui optimise l'aspiration des flacons. Jusqu'à maintenant, seulement 6 doses maximum pouvaient être injectées par flacon.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal RTL de 7h30 du 23 février 2021 Crédit Image : VOISIN / Phanie | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin édité par Louis Chahuneau

On se souvient de la polémique avec Pfizer sur les 5 ou 6 doses que l'on pouvait retirer de chaque flacon. On pourrait peut-être faire encore un peu mieux. Une nouvelle aiguille mise au point en Chine, permettrait de monter jusqu'à 7 doses.

Il s'agit d'une seringue très précise qui permet de récupérer le liquide qui reste dans le flacon contre les parois et donc de vacciner 7 personnes au lieu de 6. Cette seringue fabriquée en Chine est livrée déjà assemblée. Souvent, les centres de vaccination reçoivent la seringue et l'aiguille séparément. Ici, l'aiguille est sertie, elle permet d'empêcher l'air de passer et d'aspirer les dernières gouttes de vaccin. Quelques centaines de ces seringues ont été livrées à une clinique de Compiègne par le ministère de la Santé, selon Le Parisien.

Il faudra maintenant savoir si ces seringues pourront être achetées en grande quantité aux Chinois et si l'Agence européenne du médicament recommande les 7 doses. Une certitude, le contrat signé entre l'Europe et Pfizer porte sur des doses et non sur des flacons. Donc si on arrive à en faire sept, c'est une bonne nouvelle pour les patients et pour le laboratoire qui pourra vendre ses flacons un peu plus cher.

À écouter également dans ce journal

Vaccin - Les médecins du travail pourront injecter le vaccin AstraZeneca à compter du 25 février aux salariés de 25 à 64 ans atteints de comorbidités. Les chefs d'entreprise sont invités à informer dès maintenant leurs salariés.

À lire aussi
produit
Coronavirus : qu'est-ce qui a changé dans le monde agricole français ?

Coronavirus - Il avait été présenté comme un moyen de prévention contre le coronavirus, le spray nasal "Biokami" à base d'eau ionisée a été suspendu de commercialisation par l'Agence nationale de sécurité du médicament.

Haute-Savoie - Un propriétaire de magasin de sport sur la commune de Publier a dû se résoudre à une grève de la faim de 17 jours pour faire plier le préfet. Son magasin était situé dans une galerie marchande de 20.000 mètres carrés mais avait une entrée indépendante qui donnait sur un parking. Le propriétaire estimait donc qu'il n'avait pas à subir les mesures anti-covid sur les grandes surfaces. Il a obtenu gain de cause.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Vaccin Chine
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants