2 min de lecture Santé

Les infos de 7h - Des médecins hospitaliers alertent sur des pénuries de médicaments

Une vingtaine de médecins et professeurs hospitaliers s'inquiètent, dans une tribune publiée ce dimanche 18 août dans le JDD, de récentes pénuries de médicaments. Ils souhaitent imposer aux laboratoires la constitution de stocks pour les remèdes les plus cruciaux.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 7h - Des médecins hospitaliers alertent sur des pénuries de médicaments Crédit Image : GILE MICHEL/SIPA | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Agnès Bonfillon
Agnès Bonfillon et AFP

Une vingtaine de médecins et professeurs hospitaliers se sont inquiétés, dans une tribune au JDD ce dimanche 18 août, de récentes pénuries de médicaments. Les 26 signataires ont appelé à imposer aux laboratoires la constitution de stocks pour les remèdes les plus cruciaux. 

Ces pénuries concernent selon eux des traitements contre le cancer, des antibiotiques, des vaccins ou encore des corticoïdes. "Les malades sont donc les premières victimes" selon les médecins hospitaliers. Ils demandent que soit imposée aux laboratoires la constitution de stocks. 

"Très rares il y a une dizaine d'années, les pénuries de médicaments se multiplient", affirment les signataires, qui s'inquiètent que 868 "signalements de tensions ou de ruptures d'approvisionnement" aient été relevés en 2018 dans les hôpitaux, soit "vingt fois plus qu'en 2008".  

"L'efficacité des mesures dérisoire" pour les médecins

"Ces pénuries ne touchent pas les très chères innovations thérapeutiques mais des médicaments peu coûteux qui, bien qu'anciens et tombés dans le domaine public, constituent toujours l'essentiel de la pharmacopée", précisent-ils. 

À lire aussi
Agnès Buzyn, ministre de la Santé, le 25 juin 2019 Santé
Réforme 100% santé : à quoi vont ressembler les lunettes sans frais ?

S'ils saluent les mesures mises en place ces dernières années, notamment l'obligation imposée aux laboratoires pharmaceutiques de mettre en place des plans de gestion des pénuries, ils estiment que "l'efficacité de ces mesures apparaît jusqu'alors dérisoire". 

À écouter également dans ce journal :

Politique - Ce samedi 17 août était le dernier jour des congés d'Emmanuel Macron dans le Var. Le président de la République a participé à la commémoration de la Libération de Bormes-les-Mimosas. L'occasion d'appeler les Français à se "réconcilier". Il est ensuite allé à la rencontre des Français après la cérémonie en s'offrant un bain de foule.

Faits-divers - L'homme qui a tué un serveur dans un restaurant de Seine-Saint-Denis ce vendredi est toujours en fuite. Il aurait ouvert le feu car son sandwich n'arrivait pas assez vite. La victime avait 28 ans, touchée par balles, elle n'a pu être réanimée.

Trafic - Ce week end, beaucoup de vacanciers sont sur le retour. Comme prévu, hier la circulation a été dense avec 745 km de bouchons cumulés à la mi-journée. Ce dimanche, c'est du orange dans le sens des retours et même du rouge en région Auvergne-Rhône-Alpes. 

Rugby : Victoire du XV de France en match de préparation à la Coupe du monde au Japon. Nos rugbymen se sont largement imposés, 32 à 3,  face à l'Ecosse.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Médicaments Médecins
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants