1 min de lecture Médicaments

Les infos de 18h - Maladie : le Maxilase pourrait provoquer des allergies

L'Agence nationale de sécurité du médicament a lancé une alerte pour le Maxilase. Utilisé pour les maux de gorge, il pourrait provoquer des allergies parfois graves.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18h - Maladie : le Maxilase pourrait provoquer des allergies Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet et Julien Fautrat

C'est un médicament que vous avez peut-être dans votre boite à pharmacie : le Maxilase. Les comprimés pour le mal de gorge sont disponibles en libre accès, mais peut-être pas pour longtemps. L'Agence nationale de sécurité du médicament met en garde contre des risques d'allergie assez sérieux. 

"Maxilase, c'est un médicament des années 1970 et au fil du temps, on se rend compte que ça n'est pas plus efficace qu'un placebo ou un peu de miel. Et par contre, il y a des personnes qui sont allergiques. Au fil des années, il y a des dizaines, voir des centaines de signalements de personnes qui sont allergiques", explique le Docteur Toussaint, directeur éditorial de la revue Prescrire. 

Le docteur explique que ces allergies sont surtout cutanées, des démangeaisons, de l'urticaire et parfois un angio-oedème, un gonflement. "C'est vraiment dommage pour un médicament qui n'est pas plus efficace qu'une cuillerée de miel, donc à notre avis il faut arrêter de se servir de ce médicament", conclut-il. 

À écouter également dans ce journal

Nouveau scandale au Samu - Une sexagénaire est décédée d'un infarctus, à Belfort après avoir passé 5 appels au centre 15. Sa famille a décidé de porter plainte pour homicide involontaire. 

À lire aussi
Des plaquettes de médicaments (image d'illustration) médicaments
Vente de médicaments en ligne : ce projet de loi est "un pas vers Amazon" pour les pharmaciens

Intempéries dans le sud-est - Le bilan monte à six morts, après les inondations dans le Var. Le corps d'un sexagénaire, porté disparu depuis samedi 24 novembre, a été retrouvé ce jeudi lors des opérations de recherche. 

Pédophilie dans l'Église - Le cardinal Barbarin ne voit pas en quoi il a pêché. C'est ce qu'il a déclaré lors de son procès en appel, qui a débuté ce jeudi à Lyon. Il avait été condamné en mai dernier pour ne pas avoir dénoncé les crimes pédophiles du père Preynat. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médicaments Santé Maladie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants