2 min de lecture Épidémie

Les infos de 18h - Coronavirus : le vaccin testé au Royaume-Uni a-t-il des effets secondaires ?

La première phase de tests, réalisée sur des singes, s'est révélée concluante. Les tests sur les humains ont débuté la semaine dernière.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18h - Un vaccin contre le coronavirus testé au Royaume-Uni Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Marie Billon édité par Camille Sarazin

Cette crise sanitaire est pleine d'incertitudes, d'inquiétudes mais aussi d’espoir. Notre salut passera par un vaccin et des scientifiques britanniques sont optimistes. Ces chercheurs d'Oxford, au Royaume-Uni, ont réalisé des tests sur des singes aux États-Unis. Les six animaux testés ont été immunisés sans effets secondaires nocifs

Cela pourra ensuite aller extrêmement vite : les scientifiques ont déjà appuyé sur l’accélérateur. Pour ce vaccin, ils ont réussi en quatre mois ce qui prenait cinq ans auparavant. 

Les essais sur les humains ont débuté la semaine dernière en Angleterre. En tout, il y aura 6000 volontaires. Une partie inoculée avec ce vaccin, l'autre avec un sérum contre la méningite. Bien sûr, ils ne savent pas qui a reçu quoi. 

La professeure Sarah Guilbert de l'université d'Oxford est assez positive. "En termes d'effets secondaires, on connait bien ce type de vaccin donc on ne s'attend pas à de grandes surprises", disait-elle à la BBC. "Au fur et à mesure, les volontaires qui ont des symptômes du coronavirus viendront se faire tester et ce qu'on espère c'est que tout ceux qui sont testés 'positif' appartiennent au groupe qui a reçu le vaccin contre la méningite."

À lire aussi
Les touristes désertent les restaurants français. économie
Les infos de 5h - Réouverture des restaurants : "C'est un plan de sauvetage", estime l'UMIH du Bas-Rhin

Cette phase prendra un temps indéterminé. Le taux de contagion étant bas en ce moment, il faut le temps qu'un échantillon assez grand tombe malade pour qu'il soit représentatif. La presse britannique parle de millions de doses disponibles dès septembre mais les scientifiques ne veulent confirmer aucune date. 

À écouter également dans ce journal

Cri de colère - Un fils en deuil a porté plainte : son père, âgé de 71 ans, a été emporté en trois jours par le coronavirus. Plus qu’un quart des résidents sont décédés dans le même Ehpad, il accuse la direction de négligence. 

Nouveau symptôme - Des enfants sont maintenant atteints d'une maladie inflammatoire grave. En France, une vingtaine de cas a été signalé dans les hôpitaux parisiens, tous ont survécu. Les médecins se demandent s'il y a un lien avec le coronavirus.

Argent - Le confinement nous empêche de faire des achats et les Français font des économies. Selon une étude de la banque de France, il y a 22 milliards d’euros de liquidité en plus, c’est-à-dire de l’argent à dépenser. Un chiffre record.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus Confinement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants