1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Les bienfaits du "shinrin-yoku" : un bain de nature, et ça repart
2 min de lecture

Les bienfaits du "shinrin-yoku" : un bain de nature, et ça repart

Une randonnée en forêt, une simple promenade dans un parc nous fait du bien. C’est un fait médical : passer du temps dans la nature, c’est bon pour la santé. On fait le point tout de suite.

Une forêt (illustration)
Une forêt (illustration)
Crédit : Didier Sement / Biosphoto / Biosphoto via AFP
Comment un bain de nature peut améliorer votre santé
04:03
Comment un bain de nature peut améliorer votre santé
04:03
Micro générique Switch 795x530
Aline Perraudin

Intuitivement, on sait que la nature nous fait du bien. Nous sommes 80% à vivre en zone urbaine. Et on profite souvent des vacances pour se mettre au vert. 

Des études scientifiques tendent à prouver les bienfaits de la nature sur notre bien-être et notre santé. Elles suggèrent que passer du temps dans la nature réduit le stress, affaiblit l’anxiété, améliore notre humeur, et augmente même notre estime de soi. Cela pourrait aussi abaisser la pression artérielle et la fréquence cardiaque. 

La tradition japonaise du "shinrin-yoku", qui veut dire "bain de forêt", fait de plus en plus d’émules un peu partout dans le monde. Se promener en forêt est devenu un mode de gestion du stress tendance.

Au Japon, mais aussi en Corée du sud, en Amérique du Nord et en Ecosse, des médecins se mettent même à prescrire des "ordonnances de nature" pour améliorer la santé de leurs patients.

Être attentif à la nature qui nous entoure

À lire aussi

Et que doit-on faire exactement pour profiter des bienfaits de la nature ? Que l’on soit assis ou que l’on marche, l’important est d’être attentif à ce qui nous entoure. On utilise tous ses sens pour être bien ancré dans le moment présent. On regarde le paysage. On sent l’odeur terreuse de l’humus en forêt, l’air iodé sur la plage. On écoute le bruissement des feuilles, le ressac des vagues, le chant des oiseaux… On peut même toucher les arbres ou s’allonger sur le sol.

Face à un paysage, le cerveau entre dans un mode dit de "fascination douce". L’esprit n’est plus focalisé sur quelque chose de particulier, ce qui apaise et favorise la créativité. 

D’autres bienfaits de la nature seraient dus au fait que le plein air encourage l’activité physique. Tout ce qui nous fait sortir de notre canapé et nous éloigne des écrans est bénéfique. L’exposition à la lumière du jour a aussi un impact positif sur notre humeur, notre énergie, et la régulation de notre sommeil. 

Les bienfaits de la nature s’observent à tous les âges. Or, 39% des enfants de 3 à 10 ans ne jouent jamais dehors. Pourtant, de nombreuses études montrent que les jeunes régulièrement en contact avec la nature ont plus de facilité à se concentrer à l’école, mémorisent mieux, et sont moins sujets à l’hyperactivité que les autres.

2h par semaine pour en ressentir les effets

Et il faut combien de temps pour en ressentir les bienfaits ? Des chercheurs britanniques ont estimé qu’il faut passer environ 2 heures par semaine dans la nature pour en ressentir les bienfaits. 

Cela permet de se sentir en meilleure santé physique et mentale, et d’avoir un plus grand sentiment de bien-être que les personnes qui ne sortent pas. Une durée inférieure n’a pas les mêmes effets. Et plus de 5 heures n’offrent pas d’avantage supplémentaire pour la santé.  

Tout le monde ne vit pas près de la nature ou près d’un parc en ville où il lui est possible de se rendre tous les jours. Mais il ne semble pas nécessaire de faire un bain quotidien de nature. On peut obtenir les mêmes bénéfices en une seule fois. Alors, vous savez ce qu’il vous reste à faire ce week-end

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/