1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Jour de l'An : Marine Lorphelin vous explique comment limiter les risques lors d'une soirée alcoolisée
2 min de lecture

Jour de l'An : Marine Lorphelin vous explique comment limiter les risques lors d'une soirée alcoolisée

Voici quelques conseils pour passer une bonne soirée du Nouvel An et éviter les excès.

Comment limiter les risques lors d'une soirée alcoolisée ? (illustration)
Comment limiter les risques lors d'une soirée alcoolisée ? (illustration)
Crédit : iStock / Getty Images Plus
Jour de l'An : comment limiter les risques lors d'une soirée alcoolisée ?
00:04:31
Micro générique Switch 795x530
Marine Lorphelin - édité par Étienne Bianchi

En ce 31 décembre, voici quelques astuces pour passer une très bonne soirée, même si elle est arrosée, en limitant les risques pour votre santé. Tout d'abord, il faut savoir que l'alcool est une molécule psychoactive puissante. Elle agit sur le cerveau en modifiant la conscience et les perceptions extérieures. À faible dose, les effets peuvent être plutôt agréables : détente, joie, excitation. Cette boisson permet aussi de lever l'inhibition habituelle du consommateur. On peut alors être beaucoup moins timide ou plus franc. 

Mais à forte dose, l'alcool entraîne un état d'ivresse avec une mauvaise coordination des mouvements, des troubles de la parole, une diminution des réflexes. La personne s'endort aussi plus facilement. Il faut être attentif et bien surveiller une personne ivre autour de soi. 

Attention aussi à très très forte dose, l'alcool peut entraîner un coma éthylique qui est une véritable urgence. Si cela arrive à quelqu'un à côté de vous, appelez les secours, mettez-le en position latérale de sécurité et couvrez-le. 

Attention au binge drinking

Boire trop, c'est quand cela devient dangereux et même à faible dose, l'alcool n'est pas sans risques. D'autant plus que chaque personne réagit différemment. Au bout de deux verres, vous risquez déjà d'avoisiner le taux d'alcoolémie maximum pour conduire, soit 0,5 g par litre de sang. Et oui, deux verres d'alcool suffisent déjà à altérer vos réflexes. Il vous faut attendre au moins deux heures, après deux verres, pour prendre la route. 

À lire aussi

La prise très rapide de plusieurs boissons alcoolisées, ce que l'on appelle le binge drinking, est extrêmement dangereuse. Car l'alcool monte très vite avec des effets accentués. Le risque d'accident et de coma éthylique est majeur dans ces situations.   
  
Les hommes supportent un peu mieux l'alcool que les femmes, mais la variabilité intersexe n'explique pas tout. La concentration d'alcool va dépendre du profil du consommateur, sa corpulence, plus il est gros, mieux il tolère l'alcool, le fonctionnement de son foie, la prise de médicaments ou la prise de nourriture. 

Prendre son temps pour boire

Pour une bonne soirée alcoolisée, prenez le temps de boire, de déguster votre verre de vin ou cocktail, évitez les shots et les mélanges d'alcool. Ensuite, pensez à bien manger, avant de commencer à boire. Le fait d'avoir l'estomac bien rempli ralentit l'absorption de l'alcool et donc limite le pic d'alcoolémie. Enfin, pensez à alterner les boissons alcoolisées avec de l'eau. 

Mais que faire quand on a trop bu pour se remettre d'une gueule de bois ? Si vous avez mal à la tête après une soirée, c'est à cause de la déshydratation liée à l'alcool. Le meilleur remède reste de bien s'hydrater avec de l'eau plate ou pétillante. Essayez de vous passer de médicaments comme le Paracétamol, c'est mieux pour ne pas surcharger le foie. De même, privilégiez un repas léger sans matières grasses. 

Enfin certaines personnes font de l'exercice pour essayer d'éliminer l'alcool. Et bien sachez que la transpiration n'aide pas du tout à éliminer, au contraire vous risquez de vous déshydrater encore plus avec un risque de blessure liée à la fatigue de la veille.  

La rédaction vous recommande

 

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/