1 min de lecture Médecine

Hygiène : la blouse blanche des médecins est un nid à bactéries

VU DANS LA PRESSE - Des études américaines montrent que la blouse blanche des médecins n'est pas aussi propre qu'elle en a l'air : facilement contaminée par des bactéries, elle devrait être lavée quotidiennement.

1% des cancers du sein sont diagnostiqués chez les hommes
1% des cancers du sein sont diagnostiqués chez les hommes
Sarah Duhieu
Sarah Duhieu

On l'associe traditionnellement à la médecine et à l'hygiène. Pourtant, la blouse blanche n'est pas aussi propre qu'elle en a l'air. Cette tenue de travail peut en fait abriter des bactéries et agents pathogènes dangereuxrapporte le New-York Times le lundi 29 avril.

D'après plusieurs études américaines citées par le journal, les blouses blanches sont fréquemment contaminées à l'hôpital par des souches de bactéries nuisibles, parfois même résistantes aux médicaments. 16% des blouses de médecins seraient ainsi contaminées par le Staphylocoque doré résistant à la méticilline (SARM) et 43% par des bactéries à Gram négatif. Ces deux types de bactéries peuvent être à l'origine de graves problèmes, notamment des infections de la peau et du sang ou des pneumonies.

Certains gestes permettent d'éviter la propagation des bactéries, notamment le port de blouses à manches courtes ou leur lavage quotidien. Mais d'après une autre étude mentionnée par le New-York Times, les médecins américains attendent généralement plus d'une semaine avant de laver leur vêtement de travail. 17% d'entre eux attendent plus d'un mois.

Les stéthoscopes, les téléphones et les tablettes seraient eux aussi infectés par des bactéries.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médecine Hôpitaux États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants