1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Faut-il arrêter de consommer des édulcorants ?
2 min de lecture

Faut-il arrêter de consommer des édulcorants ?

Consommer trop de sucre est mauvais pour la santé, mais faut-il pour autant recourir aux édulcorants ?

Le rayon d'un supermarché à Lyon, le 28 octobre 2016 (illustration)
Le rayon d'un supermarché à Lyon, le 28 octobre 2016 (illustration)
Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Faut-il arrêter de consommer des édulcorants ?
00:03:43
Faut-il arrêter de consommer des édulcorants ?
00:03:43
Micro générique Switch 795x530
Aline Perraudin

Les édulcorants sont des produits artificiels utilisés pour remplacer le sucre, dont la consommation excessive est délétère pour la santé. Les édulcorants ont un pouvoir sucrant bien plus élevé.

Par exemple, l’aspartame, l’édulcorant intense le plus courant, a un pouvoir sucrant 200 fois plus élevé que le sucre de table. L’acésulfame-K est également 200 fois plus sucrant, et la stevia, 300 fois plus. Le pouvoir sucrant des édulcorants est tellement puissant qu’il en faut de très petites quantités pour sucrer. Par conséquent, ils apportent très peu de calories.
 
On les retrouve tels quels dans les sucrettes, dans les spécialités laitières, les biscuits… et surtout dans les boissons light, comme les sodas, qui représentent plus de 50% des apports en édulcorants.

Peu de recul sur leur impact sur la santé

On a peu de recul sur leur impact sur la santé. Et la plupart des études ont été réalisées sur des modèles animaux ou portaient uniquement sur les boissons édulcorées. Leur innocuité fait débat.

D’ailleurs, pour les édulcorants, une dose journalière acceptable est établie. Elle est limitée afin d’éviter une toxicité à long terme. Pour la dépasser, il faudrait vraiment consommer des dizaines de produits édulcorés par jour.

À lire aussi

Mais ces limites datent d’une dizaine d’années, et les connaissances évoluent. Une récente étude effectuée à partir de la cohorte française NutriNet-Santé, regroupant plus de 100 000 volontaires, montre qu’il y a un lien entre la consommation, même modérée, d’édulcorants et le risque de cancers.

Ce n’est pas parce qu’ils sont peu caloriques que les édulcorants sont bons pour la santé

Avec un peu moins d’une cannette de boisson light par jour, les chercheurs ont observé que le risque de cancer est accru, en particulier avec l’aspartame et l’acésulfame-K. D’autres travaux seront cependant nécessaires pour confirmer ces résultats. Pour l’instant, plusieurs  hypothèses sont avancées : les édulcorants pourraient augmenter l’inflammation, endommager l’ADN, perturber le microbiote intestinal.
 
Les dernières études incitent à la plus grande prudence. Ce n’est pas parce qu’ils sont peu caloriques que les édulcorants sont bons pour la santé. Ils n’ont pas montré qu’ils aidaient à perdre du poids. Ils pourraient même augmenter la sensation de faim et le risque de diabète de type 2.

En tenant compte de tout cela, la seule situation où ils peuvent peut-être être utiles, c’est en cas de diabète, notamment chez les enfants. Lors de certaines occasions, prendre une boisson édulcorée permet de ne pas faire bande à part, sans faire monter la glycémie. Mais cela doit rester ponctuel.

La consommation de boissons light ne doit, en aucun cas, se substituer à la consommation d’eau, d’autant qu’elles sont susceptibles d’entretenir l’attrait pour le goût sucré.

Essayer de se déshabituer du goût sucré

Il existe d’autres alternatives plus sûres au sucre. On peut, par exemple, remplacer le sucre par du miel d’acacia pour sucrer ses boissons ou ses laitages, le sucre de coco pour les pâtisseries. Ils impactent un peu moins la glycémie, mais attention, cela reste des produits sucrés, donc à limiter aussi.

Le mieux, c’est d’essayer de se déshabituer du goût sucré. Ce n’est pas facile. Il faut y aller progressivement en réduisant les quantités et les fréquences de consommation. Par exemple, on diminue le sucre ou le faux sucre que l’on met dans son café. Au bout de quelques semaines, le goût va se modifier, et les aliments sucrés vont apparaître vite écœurants.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/