1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Endométriose : un test salivaire révolutionnaire pour diagnostiquer les malades
1 min de lecture

Endométriose : un test salivaire révolutionnaire pour diagnostiquer les malades

Grâce à l'Intelligence artificielle, des chercheurs ont mis au point un test salivaire qui permet de diagnostiquer avec fiabilité et rapidité les femmes atteintes d'endométriose.

La journée mondiale de l'endométriose se déroule le 28 mars
La journée mondiale de l'endométriose se déroule le 28 mars
Crédit : AFP
Un test salivaire révolutionnaire pour diagnostiquer les femmes atteintes d'endométriose
00:01:32
Odile Pouget - édité par Sandra Cazenave

C'est une révolution pour des millions de femmes qui souffrent d'endométriose. Des chercheurs ont mis au point un test salivaire, à réaliser chez soi. Le kit de prélèvement doit ensuite être envoyé en laboratoire et le résultat est rendu en quelques jours lors d'une consultation chez un médecin. Une avancée, le diagnostic pour l'endométriose mettait en moyenne 7 ans à être réalisé.

Ce test a été rendu possible grâce aux nouvelles technologies. "On a utilisé l'Intelligence artificielle (IA) pour analyser les prélèvements. On a analysé des milliers de critères et l'IA a permis de faire sortir des critères différents (biomarqueurs) chez les femmes souffrant d'endométriose", explique le professeur Philippe Descamps, responsable du centre d'endométriose au CHU d'Angers (Maine-et-Loire). 

Un test fiable à quasiment 100% qui va permettre d'éviter des examens très invasifs : IRM, échographie, cœlioscopie avec biopsie. Et bien plus encore : "on va pouvoir arrêter l'évolution de la maladie, opérer des femmes plus tôt, ne pas en opérer d'autres dans des cas de suspicion... C'est vraiment une avancée majeure", appuie le professeur Philippe Descamps.

Des négociations sont actuellement en cours avec l'Assurance maladie pour le remboursement de ce test. Cette pathologie - qui touche une femme sur dix et provoque au moment des règles des douleurs intenses et invalidantes - entraîne chaque année 33 jours en moyenne d'arrêt maladie pour chaque femme qui en est atteinte. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.