2 min de lecture RTL Originals

"E=M6... au carré !" : pourquoi l'ail donne mauvaise haleine et l'oignon pique les yeux

PODCAST - Dans ce nouvel épisode de E=M6... au carré !, Mac Lesggy plonge au cœur de l'ail et de l'oignon pour expliquer les effets que ces deux plantes ont sur notre corps.

E=M6_POP_245x300 E=M6... au carré ! RTL Originals & Mac Lesggy iTunes RSS
>
11. Pourquoi l'ail donne mauvaise haleine et l'oignon pique les yeux ? Crédit Image : RTL Originals | Crédit Média : RTL Originals | Durée : | Date : La page de l'émission
E=M6... au carré !
Mac Lesggy

Pour relever un plat, quoi de mieux que de l'ail ou de l'oignon ? Si ces deux ingrédients sont très prisés en cuisine, ils ont tout de même leur inconvénient : le premier donne mauvaise haleine et le deuxième fait pleurer quiconque l'émince. Mais comment expliquer ces réactions ? L’ail et l’oignon sont des plantes à fleurs, mais ce sont les bulbes qui sont principalement consommés et c'est sur cette partie de la plante qu’il faut se pencher pour tout comprendre.

Commençons par l’ail. Si l'on approche une gousse d’ail avec sa peau de son nez, il ne se passe rien. En revanche, si on la coupe en deux, l’odeur caractéristique de l’ail apparaît immédiatement. La raison à ceci est extrêmement simple.

Dans les cellules du bulbe de l’ail, cohabitent deux substances : un précurseur que l’on appelle l'aliine et une enzyme l’alliinase, jusqu’à ce que l’on coupe la gousse, ces deux substances isolées dans des petits sacs à l’intérieur de chaque cellule, ne sont pas en contact.

ABONNEZ-VOUS À CE PODCAST

Mais dès que, sous l’action du couteau, les barrières naturelles entre ces deux petits sacs sont rompues, les deux molécules vont se combiner pour en produire une troisième : l’allicine.

À lire aussi
LETTRE-AMERIQUE_POP_795x530 États-Unis
Pourquoi Fox News est une fenêtre fascinante sur l'Amérique de Donald Trump

L’allicine se dégrade immédiatement, donnant l’odeur si caractéristique de l’ail. L’allicine et ses dévirés sont très instables. Ils vont libérer en continu d’autres composés volatiles extrêmement odorants et ce sont eux qui vont parfumer notre haleine et pour certains notre transpiration.

Le sulfate d’allyle responsable des larmes

Pour l’oignon le phénomène est à peu près le même. L’oignon, tant qu’on ne le coupe pas, ne sent rien mais exactement comme dans le cas de l’ail, lorsqu’on le coupe avec un couteau, on détruit la structure de ses cellules et l’on déclenche une action chimique dont le résultat est l’apparition d’un composé irritant et odorant : le sulfate d’allyle.

Sauf que dans le cas de l’oignon, le sulfate d’allyle, le composé très volatile est lacrymogène. Il est extrêmement irritant et c’est pour cela que nos yeux se mettent à pleurer. En sécrétant de larmes, ils vont chercher à éliminer le sulfate d’allyle pour se protéger.

>> E=M6...au carré !, une série scientifique pour vous faire découvrir les facettes insoupçonnées de votre quotidien et vous aider à consommer en toute conscience. Un podcast RTL Originals à retrouver un mercredi sur deux. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
RTL Originals E=M6 au carré Sciences
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants