1 min de lecture Afrique

Covid-19 : l'OMS encourage la recherche sur les médecines naturelles en Afrique

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a indiqué, samedi 19 septembre, qu'elle encourageait la recherche sur les médecines naturelles en Afrique, notamment face à la Covid-19.

Des plants séchés d'Artemisia, une plante utilisée pour lutter contre le paludisme en Afrique
Des plants séchés d'Artemisia, une plante utilisée pour lutter contre le paludisme en Afrique Crédit : Rijasolo / AFP
valentin
Valentin Deleforterie et AFP

Des spécialistes de l'OMS et de deux autres organisations ont "approuvé un protocole pour des essais cliniques de phase 3 de phytothérapie pour la Covid-19", a affirmé l'OMS dans un communiqué publié à Brazzaville, qui abrite son siège régional sur le continent. 

Les essais de phase 3 sont "essentiels" afin d'évaluer la "sécurité et l'efficacité d'un nouveau produit médical", a souligné l'OMS. Un responsable de l'organisation, cité dans le communiqué, a par ailleurs affirmé que si les essais pratiqués sur un produit de médecine traditionnelle s'avéraient concluants, elle recommanderait "une fabrication locale à grande échelle et rapide".

La crise sanitaire a totalement relancé le débat sur les médecines traditionnelles en Afrique. Madagascar a exporté dans plusieurs pays africains des lots de "Covid-Organics", une concotion à base d'artemisia. Cette plante est notamment connue pour ses effets thérapeutiques contre le paludisme.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Afrique Coronavirus Médecine
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants