4 min de lecture Hygiène

Coup de soleil, otite, herpès labial.... Comment les prévenir et les soigner

Pour prévenir et soigner les petits bobos de l'été, comme les coups de soleil ou les otites, il suffit de suivre quelques conseils.

Michel Cymes Ça Va Beaucoup Mieux, l'Hebdo Michel Cymes iTunes RSS
>
Coup de soleil, otite, herpès labial.... Comment les prévenir et les soigner Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes Journaliste

Si l'été est synonyme de vacances et de farniente il s’accompagne souvent de petits bobos. Coups de soleil, herpès labial, verrues plantaires ou encore otite du baigneur... Voici quelques conseils pour les prévenir et les soigner.

Le premier des bobos de l’été, c’est le coup de soleil. Les coups de soleil d’aujourd’hui sont les potentiels cancers de la peau de demain. Aucune peau n’est à l’abri. Qu’elle soit noire, marron, beige, rose ou blanche, il faut la protéger. Pour ce faire, il y a la crème solaire.

Mais sur quel indice faut-il miser ? Si vous prenez un indice 50, vous êtes bien protégé. Mais ça, ça concerne les peaux les plus claires. Pour les peaux les plus naturellement foncées, on peut descendre à 30 voire à 15. Ce qui importe, c’est d’en mettre régulièrement, c’est-à-dire toutes les 2 heures et de choisir une crème qui résiste à l’eau. Parce que quand vous batifolez dans l’eau, vous ne sentez pas la brûlure du soleil mais je peux vous dire que pendant ce temps, les UV, eux, font leur besogne.

Bien choisir et bien utiliser sa crème solaire

De plus, la crème solaire, ce n'est pas que pour la plage. On peut penser à se badigeonner aussi quand on porte des vêtements, notamment entre le cou et la poitrine, au niveau du décolleté. À cet endroit, votre peau est particulièrement fine, donc plus fragile. Elle est pauvre en glandes sébacées, ces glandes qui produisent le sébum, lequel limite le dessèchement de la peau. D’où la nécessité de "crémer" plus qu’ailleurs.

À lire aussi
Un homme portant un masque à Paris en plein soleil (illustration) Coronavirus France
Coronavirus : comment faire son masque soi-même ?

En matière de crème, faut-il s’équiper avec de nouveaux produits ou peut-on utiliser les tubes entamés qui datent de l’été dernier ? C’est vrai qu’on retrouve toujours des restes au fond du placard et on est tenté de les utiliser. Il faut savoir que une fois le tube ouvert, en général, le contenu est utilisable pendant 1 an. En tout cas pour tous les produits sur l’emballage desquels figure la mention 12M (12M pour 12 mois). Mais ça suppose que vos crèmes aient été conservées dans un endroit froid et sec.

Donc, le mieux, c’est de procéder à un petit test. Vous ouvrez votre tube de crème solaire.
- Si de l’huile (et seulement de l’huile) s’en écoule, vous jetez.
- Si la couleur de la crème est bizarre, vous jetez aussi.
- Si l’odeur vous paraît rance, vous jetez encore.

L'herpès labial

Autre bobo estival dont le soleil peut être responsable : l’herpès labial. Le fameux bouton de fièvre. Il est douloureux, inesthétique. Et vous mettez au minimum 10 jours pour vous en débarrasser. Sans compter que pendant ces 10 jours, vous êtes privé de câlins. Ce bouton apparaît volontiers sur les lèvres sèches. Donc, ce qu’il faut, c’est :
1 - Éviter d’exposer vos lèvres au soleil trop longtemps.
2 - Les protéger avec un baume solaire. N’hésitez pas à en mettre aussi autour de la bouche.

Les verrues plantaires

Le fait que le soleil cogne pendant tout l’été influe sur notre manière de vivre. Et l’été, on est souvent pieds nus et là, on s’expose (notamment) aux verrues plantaires. Plus vous marchez pieds nus, plus vous risquez d’en attraper. Donc, à la piscine, au resto de la plage ou même sur le sable humide, mettez, autant que faire se peut, des sandales ou des tongs.

Attention, si les tongs sont pratiques, ce n’est pas une raison pour en porter en permanence. Si vous faites des kilomètres à pieds en tongs, d’abord c’est mauvais pour les pieds, ensuite la peau frotte contre le caoutchouc et ça, c’est le meilleur moyen de faire proliférer les bactéries. Donc les tongs, oui, mais à petite dose et si possible plutôt en cuir doux qu’en plastique ou équivalent. 

Mais comment faire pour vérifier qu’une paire de tongs est de bonne qualité ? On prend la tong dans les mains, on essaie de la plier en deux. Si on y arrive, c’est que la qualité laisse à désirer. 

L'angine et l'infection urinaire

Il y a d’autres maladies qui surviennent l’été et auxquelles on ne pense pas forcément : l’angine et l’infection urinaire. Il y a mille manières d’avoir une angine (comme faire le va et vient entre un endroit froid et un endroit chaud) mais il en est une que l’on ne soupçonne pas : boire trop froid. Parce que quand vous buvez glacé, il y a choc thermique.

Cela peut fragiliser votre gorge et une gorge fragilisée, c’est tout ce qu’attendent les bactéries qui sont en embuscade et ne rêvent que de vous coller une bonne angine. Ce qui compte, ce n’est pas la température mais la quantité de ce que vous buvez. L’important, c’est d’éviter la déshydratation. Donc buvez, privilégiez l’eau, ce qui vous incitera à aller au petit coin. Si vous ne buvez pas, les urines stagnent dans la vessie et ça facilite la multiplication des germes jusqu’à l’infection urinaire… 

L'otite du baigneur

Dernier bobo star de l’été : l’otite du baigneur. À force de mettre la tête sous l’eau, vous vous retrouvez avec des bactéries ou des champignons dans le conduit externe de l’oreille. Si vous êtes sujet à ce genre de souci, deux solutions
- La première consiste, lorsque vous sortez de l’eau, à prendre le temps de pencher la tête d’un côté puis de l’autre. S’il y a de l’eau qui stagne, elle s’écoulera. Ensuite, vous séchez avec un mouchoir propre. 
- La seconde solution, c’est les bouchons d’oreille. C’est le seul moyen pour que le conduit de l’oreille soit à l’abri.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hygiène Santé Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants