1 min de lecture Médicaments

Coronavirus : un traitement contre l'asthme efficace contre la Covid-19 ?

ÉCLAIRAGE - Une nouvelle étude note un nombre d'hospitalisations plus faible chez les personnes recevant cet anti-inflammatoire habituellement utilisé contre l'asthme. Il s'agit cependant d'un échantillon restreint de volontaires.

L'asthme touche 3,5 millions de personnes en France.
L'asthme touche 3,5 millions de personnes en France. Crédit : AFP
Victor
Victor Goury-Laffont Journaliste

En plus des vaccins, progressivement distribués à la population, des recherches continuent à prendre place pour trouver un traitement contre le nouveau coronavirus. Du côté du Royaume-Uni, une nouvelle piste est évoquée dans une étude mise en ligne ce lundi 8 février : le budésonide, un traitement normalement utilisé contre l'asthme.

L'étude, repérée par le quotidien britannique The Guardian, est signée par des chercheurs de l'université d'Oxford en Angleterre. Ces derniers ont dans un premier temps constaté que les personnes souffrant de maladies respiratoires chroniques étaient "sous-représentées" parmi les patients Covid-19. De là est née une hypothèse : inhaler des glucocorticoïdes, anti-inflammatoires présents dans les inhalateurs contre l'asthme, serait potentiellement un "traitement efficace contre la Covid-19, en début de maladie".

Pour vérifier, 146 adultes en bonne santé et présentant les premiers symptômes du nouveau coronavirus ont été recrutés. Une moitié a pris du budésonide deux fois par jours jusqu'à l'amélioration des symptômes, l'autre moitié a suivi une procédure ordinaire pour des patients de la Covid-19, sans traitement.

Moins d'hospitalisations

Chez les patients sans traitement, dix personnes ont dû avoir recours à des soins hospitaliers. Ce fut le cas pour une seule personne ayant reçu du budésonide. Les chercheurs avancent également que la moitié des personnes qui ont profité du traitement expérimental se sont remis de leur symptômes en sept jours, contre une durée médiane de huit jours chez les personnes sans traitement.

À lire aussi
coronavirus
Coronavirus : la levée des brevet "a le gros défaut des idées trop simples", selon Lenglet

Malgré cela, pour le moment, rien n'est sûr. L'étude n'a pas encore été évaluée par d'autres chercheurs, et Mona Bafadhel, une des autrices, reconnaît qu'il s'agit d'un échantillon limité de participants, tout en soulignant qu'il était "encourageant" que cinq études soient en ce moment menées pour étudier les effets des corticostéroïdes, le groupe d'hormones auquel appartient le budésonide.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médicaments Études Recherche
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants