1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Coronavirus : quelles différences entre les vaccins Pfizer et Moderna ?
1 min de lecture

Coronavirus : quelles différences entre les vaccins Pfizer et Moderna ?

La Haute autorité de santé a validé l'utilisation du vaccin Moderna. Il s'agit du deuxième autorisé en France pour lutter contre le coronavirus, après celui de Pfizer.

Vaccination : "c'est un geste citoyen" selon le Pr Guy Vallancien
Vaccination : "c'est un geste citoyen" selon le Pr Guy Vallancien
Crédit : PASCAL GUYOT / AFP
Coronavirus : quelles différences entre les vaccins Pfizer et Moderna ?
01:13
Florine Boukhelifa

Pfifer-BioNTech n'a plus le monopole de la vaccination contre le coronavirus en France. Après avoir reçu l'autorisation de commercialisation par l'Union Européenne, le vaccin développé par Moderna a à son tour reçu le feu-vert de la Haute autorité de santé (HAS) vendredi 8 janvier. L'objectif est le même : lutter contre l'épidémie, mais il existe tout de même quelques différences entre les deux sérums, notamment concernant la conservation des doses.

Les vaccins développés par le duo Pfizer-BioNTech et Moderna reposent sur une technologie identique, l'ARN messager. Le mode d'administration est également le même puisque pour être efficaces, tous deux nécessitent deux injections. Petite différence à noter, la deuxième piqûre du sérum Pfizer-BioNTech doit être administrée entre 21 et 28 jours après la première. Du côté du laboratoire américain, le délai est de minimum 28 jours entre les deux injections.

Les deux laboratoires ont également présenté des taux d'efficacité très similaires après leurs essais cliniques : plus de 90% dans les deux cas

Un mode de conservation différent

Reste leur mode de conservation. C'est là que réside la plus grande différence : le vaccin de Pfizer-BioNTech doit absolument être conservé à -70° avant de pouvoir passer cinq jours dans un frigo normal. Chez Moderna, les doses doivent être stockées à une température de -20°. Elles peuvent être conservées jusqu'à trente jours dans le réfrigérateur. Une plus grande stabilité qui pourrait avoir un impact sur l'accélération de la vaccination.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/