2 min de lecture Épidémie

Coronavirus : quelle est la situation en France ?

Alors que le déconfinement franchira une nouvelle étape mercredi 9 juin, la situation sanitaire s'est nettement améliorée en France.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Coronavirus : quelle est la situation en France ? Crédit Image : PHILIPPE LOPEZ / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Sophie Aurenche édité par Jérémy Billault

Est-il raisonnable de rouvrir demain l’intérieur des restaurants, de modifier les jauges au cinéma ou au musée, de rouvrir les parcs d’attraction ou les salles de sports ? Pour le dire autrement, où en est l’épidémie ?

La situation est bonne, pour ne pas dire très bonne. Les épidémiologistes en rêvaient, les Français l’ont fait : on devrait arriver aux 5.000 nouveaux cas par jour d’ici la fin de la semaine. C’était l’objectif fixé par Emmanuel Macron pour rouvrir mi-décembre après le 2e confinement, on y est, mais six mois plus tard, et entre temps, on a subi une 3e vague.

Que disent les chiffres dans le détail ? Un taux d’incidence à 80 en moyenne sur toute la France malgré un nombre de tests qui ne faiblit pas, (c’est le niveau de début septembre), 18 départements en dessous de 50, environ 2.500 patients en réanimation (on était à 6.000 le 26 avril dans le même temps), le nombre de personnes hospitalisées a été divisé par 2 en un mois et demi selon les indicateurs (c’est une baisse de 20% en moyenne par semaine une belle descente en forme de toboggan ). En Corse, depuis le 20 mai, plus un seul cas positif chez les plus de 70 ans, les personnes les plus à risques.

L'hypothèse la plus optimiste se vérifie

Les experts espéraient cette situation, c’était l’hypothèse la plus optimiste. Ils craignaient la réouverture des écoles le 26 avril au moment où le virus circulait beaucoup, ils ont eu peur en voyant les terrasses prises d’assaut, largement au-delà des jauges autorisées

À lire aussi
Coronavirus France
Coronavirus : l'immunité pourrait durer plusieurs années chez les personnes déjà infectées

Ils suivent de très près la présence des variants, notamment le variant indien, désormais appelé variant delta, mais la tendance est toujours très bonne grâce au climat, mais aussi et surtout la vaccination. On a atteint un nouveau record la semaine dernière : plus de 4 millions de personnes ont reçu une injection. 

Et ça va encore augmenter au cours du mois de juin, avec un vaccin qui protège des formes graves, mais qui diminue la transmission du virus, quand le schéma vaccinal est complet, c’est donc l’optimisme qui règne.

Le moral des Français s'améliore

Le moral des Français aussi s’améliore, si l’on en croit la dernière étude de Santé Publique France : 19% souffrent encore d’état dépressif en mai, contre 22% en avril. C’est supérieur à ce qu’on observait avant l’épidémie (9 points de plus), mais c’est la 1ère baisse depuis octobre 2020. On voit que le déconfinement et les perspectives d’un retour à une vie presque normale redonnent le moral aux Français.

Pour cet été, on garde le masque en extérieur au moins jusqu’à fin juin. L’idéal serait de démarrer l’été avec 2.000 nouvelles contaminations par jour pour être capable de remonter le moindre cas et éteindre tous les foyers et augmenter encore la cadence de vaccination.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus Coronavirus France
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants