2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : qu’est-ce que le plan blanc qui a été réactivé ?

ÉCLAIRAGE - Face à l'afflux de patients atteint par le coronavirus, l'ARS d'Île-de-France et le CHU de Montpellier ont activé leur plan blanc pour mieux répondre à la situation.

Une équipe soignante à l'hôpital de Levallois-Perret le 9 avril 2020
Une équipe soignante à l'hôpital de Levallois-Perret le 9 avril 2020 Crédit : LUCAS BARIOULET / AFP
louis
Louis Chahuneau Journaliste

C'est un symbole de plus face à l'augmentation continue de contaminations à la Covid-19. Le plan blanc a été réactivé par l'ARS d'Île-de-France, samedi 19 septembre. "Il est clair que là, nous sommes en situation de tension majeure", a estimé sur RTL le docteur Christophe Prudhomme, délégué CGT à l'hôpital Avicenne (Bobigny). Le CHU de Montpellier a également activé son plan blanc.

Avec 13.215 nouveaux cas en 24h, les hôpitaux se préparent à subir un nouvel afflux de patients atteints par le coronavirus. Selon l'AFP, Aurélien Rousseau, le directeur général de l'agence régionale de santé (ARS), s'attend à "une forte tension dans 15 jours-3 semaines". 

Le niveau 1 du plan blanc, déclenché par l'établissement hospitalier, l'ARS ou sur demande du préfet du département, permet de rationaliser et d'organiser les moyens disponibles dans l'hôpital en cas d'afflux massif de victimes. Cela peut être aussi bien dû à une explosion qu'à un virus ou à un accident ferroviaire, comme le drame de Millas en 2017.

Chaque établissement dispose d'un plan blanc

Le plan blanc est notamment déclenché lorsqu'un établissement enregistre une augmentation de 20% du nombre de passages aux urgences pendant trois jours consécutifs, 10% du nombre de malades quotidiens sans solution d'hospitalisation pendant plus de huit heures, ou une situation analogue observée dans le département.

À lire aussi
Le Danemark a abattu des milliers de visons pour endiguer l'épidémie de Covid-19. Cependant, des cadavres d'animaux sont ressortis de leur tombe. Danemark
Coronavirus : des visons danois abattus sortent de leur tombe au Danemark

Chaque établissement dispose d'un plan blanc. Concrètement, il consiste à rappeler le personnel et les externes de médecine, à le concentrer dans certains services (en l'occurrence de maladies infectieuses et de réanimation), à rouvrir des lits dans les services concernés, ou encore à déprogrammer des opérations non urgentes

Inscrit dans la loi depuis 2004

Le ministère de la Santé rappelle que le plan blanc permet aussi de "formaliser une meilleure coordination régionale des dispositifs existants dans les trois secteurs sanitaires (secteurs ambulatoire, hospitalier et médico-social)". Enfin, il prévoit la mise en place de cellules psychologiques.

Inscrit dans la loi depuis 2004, le plan blanc a déjà été déclenché en 2015 par l'AP-HP, après les attentats terroristes du 13 novembre 2015. Concernant le coronavirus, le plan blanc a d'abord été déclenché le 25 février 2020 dans les hôpitaux de Creil et Compiègne, avant de s'étendre à tout le territoire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Hôpitaux Montpellier
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants