1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Coronavirus : peut-on arrêter de porter le masque après avoir été vacciné ?
2 min de lecture

Coronavirus : peut-on arrêter de porter le masque après avoir été vacciné ?

ÉCLAIRAGE - Quelques États américains ont décidé de lever l'obligation générale de porter un masque, un choix appuyé par une diminution des cas et l'avancée de la vaccination. Cependant, les risques de transmission pour les personnes vaccinées ne sont pas encore connus.

Le masque est obligatoire dans les transports en commun, et en entreprises.
Le masque est obligatoire dans les transports en commun, et en entreprises.
Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
Victor Goury-Laffont

La "mi-avril" : un horizon discuté depuis plusieurs jours après une déclaration de Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, qui estimait, le 3 mars, que les Français pourraient retrouver une vie "plus normale" à cette échéance. Deux facteurs poussent à un optimisme relatif : l'arrivée du printemps, qui, avance Olivier Véran, semble moins favoriser la propagation du nouveau coronavirus, et l'avancée de la campagne de vaccination.

Aux États-Unis, certains États ont déjà entamé ce retour à la normale, avec réouverture des bars, restaurants, et parfois, une levée de l'interdiction de porter le masque. Une décision prise notamment au Wisconsin, au Montana, ou encore au Texas, et qui a d'ailleurs provoqué l'ire du président américain Joe Biden, qui considère cette levée de restriction comme une "grosse erreur".

Mais la décision du Texas soulève malgré tout une question : la vaccination nous permettra-t-elle de bientôt retirer les masques que nous nous sommes habitués à porter dans presque tous les lieux du quotidien ? Pour l'instant, institutions et experts s'accordent pour dire non.

Un risque de transmission pas encore exclu

Si les vaccins autorisés contre la Covid-19 permettent de prévenir des formes les plus graves de la maladie, il est pour l'instant difficile de savoir dans quelle mesure ils empêchent les transmissions. Néanmoins, deux études, l'une britannique et l'autre israélienne, indiquent tous les deux que les risques de transmission semblent diminuer de façon importante.

À lire aussi

Faute d'information suffisante, la politique officielle reste cependant inchangée. Sur son site, le ministère de la Santé confirme d'ailleurs que l'obligation de respecter les gestes barrières ne disparaît pas avec le vaccin : "Le vaccin permet d’éviter les formes graves mais, à ce stade, l’effet du vaccin sur la transmission du virus est incertain. Ainsi, il demeure nécessaire, même quand on est vacciné, de limiter ses contacts et de respecter les gestes barrières jusqu’à la fin de la crise sanitaire".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/