1 min de lecture Santé

Coronavirus : Patrick Pelloux déconseille le port de la barbe et de la moustache

VU DANS LA PRESSE - Pour lutter contre le coronavirus, Patrick Pelloux déconseille le port de la barbe et de la moustache.

barbe moustache illustration
barbe moustache illustration Crédit : PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP
Youen
Youen Tanguy Journaliste

Rasez cette barbe que je ne saurais voir. C'est peu ou prou le message envoyé par Patrick Pelloux, président de l'Association des médecins-urgentistes de France, dimanche 22 mars. Interrogé par un téléspectateur sur le plateau de BFMTV pour savoir si "le virus pouvait tenir sur une barbe ou une moustache lorsque l'on tousse ou que l'on éternue", le médecin a été on ne peut plus clair : "Oui bien sûr".

Et de détailler : "Je ne veux pas faire une campagne contre les barbes et les moustaches mais de toute façon c'était déjà recommandé [...] c'est très sale les barbes et les moustaches". Selon lui, le virus peut ainsi tenir "plusieurs heures" dans nos poils du visage. Pour le moment, il semblerait que Patrick Pelloux soit le seul médecin à s'être exprimé sur ce sujet précis.

Il y a quelques semaines, un graphique avait largement circulé sur les réseaux sociaux. Il affirmait, lui, que le port de la barbe ne serait pas compatible avec le port d'un masque de respiration.

Plusieurs sites assuraient que ces recommandations proviennent directement des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) américains. C'est vrai. Sauf que comme le rappelle Le Monde, elles datent de 2017 et ne concernent pas les personnes non-malades, pour qui il n'est pas recommandé de porter un masque.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Coronavirus Patrick Pelloux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants