1 min de lecture Épidémie

Coronavirus : "On va vers une hécatombe dans les Ehpad", dit Patrick Pelloux sur RTL

INVITÉ RTL - Patrick Pelloux, président de l'Association des médecins-urgentistes de France, craint un bilan catastrophique chez les personnes âgées prises en charge dans les Ehpad.

>
Coronavirus : "On va vers une hécatombe dans les Ehpad", selon Patrick Peloux sur RTL Crédit Image : ERIC FEFERBERG / AFP | Crédit Média : Christophe Pacaud | Durée : | Date :
Christophe Pacaud
Christophe Pacaud édité par Maeliss Innocenti

Olivier Véran a annoncé ce lundi 23 mars au soir que 186 patients avaient été emportés par le covid-19 ces dernières 24 heures. Le bilan est de 860 décès. Parmi les nouvelles victimes se trouvent 20 résidents d'un Ehpad des Vosges.

Patrick Pelloux, président de l'Association des médecins-urgentistes de France, a tiré la sonnette d'alarme sur le cas de ces milliers de personnes âgées prises en charge dans ce type d'établissements : "On va vers une hécatombe dans les Ehpad. Je pèse mes mots."

"J'ai eu des conversations avec des directrices et des directeurs d'établissements. Avec des gériatres. C'est bien beau d'avoir dit : 'On évite que les personnes viennent aux urgences.' D'avoir dit : 'Les personnes âgées on va les confiner.' Je comprends la logique médicale… mais confiner ne veut pas dire abandonner."

Face aux différents espoirs thérapeutiques qui surgissent, et notamment la chloroquine, Patrick Pelloux a instamment demandé au gouvernement d'agir. "Qu'on les donne dans les Ehpad. Sanofi a dit qu'ils en avaient 300.000. Qu'on aille les chercher ! (…) J'engage le gouvernement à faire tout faire pour donner ces traitements dans les Ehpad et les personnes âgées."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus Patrick Pelloux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants