1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : nette amélioration de la situation en Ehpad

Grâce à l'accélération de la vaccination, la situation s'est nettement améliorée en Ehpad, permettant un assouplissement des mesures barrières.

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Coronavirus : nette amélioration de la situation en Ehpad Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Odile Pouget édité par William Vuillez

"Nous tiendrons et nous allons rebâtir", c'est ce que disait Emmanuel Macron ce jeudi matin dans Le Parisien, en faisant le parallèle entre Notre-Dame et la crise sanitaire. Ce jeudi, il y a une bonne nouvelle venue de nos aînés : la vaccination a tout changé. D'après les chiffres du Senerpa qui regroupe bon nombre de maisons de retraite, il y a aujourd'hui 26 fois moins de morts dans leurs établissements que pendant le deuxième confinement.

Les chiffres sont très parlants : 1.300 décès par semaine à la mi-novembre, on était alors au pic. Puis plusieurs semaines de plateau très haut, entre 500 et 700 morts. Décrochage extrêmement net au 10 mars, après la deuxième campagne de vaccination. Aujourd'hui, les Ehpad enregistrent une cinquantaine de décès par semaine. Même scénario pour les contaminations : 1.000 par semaine aujourd'hui, c'est 20 fois moins qu'en novembre. "Objectif, continuer la lutte de la descente. C'est un beau combat, il faut continuer", nous dit Florence Arnaiz-Maumé, Déléguée générale du Synerpa.

Aujourd'hui, 95% des résidents ont reçu la première dose, 72% la seconde. 50% du personnel est lui aussi vacciné. Cette nette amélioration permet aujourd'hui un assouplissement des mesures barrières : visites en chambre à nouveau autorisées sur rendez-vous, reprise des ateliers d'animation en sous-groupe et réouverture très très progressive des salles communes pour les repas. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Coronavirus France Ehpad
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants