1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Coronavirus : "Le masque, c'est la mesure-clé", selon le professeur Yves Buisson
2 min de lecture

Coronavirus : "Le masque, c'est la mesure-clé", selon le professeur Yves Buisson

INVITÉ RTL - Pour le professeur épidémiologiste Yves Buisson, il faut porter autant que possible le masque dans l'espace public.

Une femme portant un masque le 6 mai 2020 (Illustration ici à Grenoble).
Une femme portant un masque le 6 mai 2020 (Illustration ici à Grenoble).
Crédit : PHILIPPE DESMAZES / AFP
Coronavirus : "Le masque, c'est la mesure-clé", selon le professeur Yves Buisson
04:02
micro generique
La rédaction de RTL - édité par Chloé Richard-Le Bris

Pour l’Organisation mondiale de la santé, "le combat ne fait que commencer" et il pourrait tout simplement ne jamais disparaître. Une enquête révèle ce matin que le virus pourrait se transmettre par la simple parole avec les postillons qui pourraient rester quelques minutes dans l’air.

Pour Yves Buisson, épidémiologiste et président du groupe Covid-19 de l'Académie nationale de médecine, ce virus peut se transmettre par la parole, même à un mètre de distance. "Ce n’est pas une révélation tout à fait nouvelle. Les études expérimentales ont montré que la toux, l’éternuement et la parole envoient à peu près autant de particules de salives à l’extérieur.

C’est pourquoi, insiste Yves Buisson, "le masque c’est la mesure-clé, c’est la mesure essentielle pour éviter la transmission du coronavirus. C’est mettre une barrière entre la personne qui parle, qui crie, qui tousse et ceux qui environnent. C’est l’écran."

C’est la raison pour laquelle, rappelle Yves Buisson, "on a recommandé d’utiliser des masques artisanaux, même si ce ne sont pas des masques extrêmement homologués (…). Ce qui est important, dans l’espace public, c’est le nombre de personnes qui portent le masque."

À lire aussi

Pour le professeur il faut porter autant que possible le masque et "il faut recommander dans les transports en public non seulement de porter le masque mais de se taire (…). Chaque fois qu’on ouvre de la bouche, pour parler, on émet quelques des particules, même si on a un masque."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/