1 min de lecture Sciences

Coronavirus : la transmission de la mère au bébé est possible, selon une étude

Les mères positives au Covid-19 peuvent transmettre le virus à leurs enfants à naître, d'après de "solides preuves" dévoilées le 10 juillet par des chercheurs.

Un embryon humain en éclosion 6 jours après la fécondation (illustration)
Un embryon humain en éclosion 6 jours après la fécondation (illustration) Crédit : MARCEL MOCHET / AFP
benoit
Benoît Collet et AFP

Les chercheurs ont étudié 31 femmes enceintes hospitalisées infectées et ont trouvé le virus dans un placenta à terme, le cordon ombilical, le vagin d'une femme et dans le lait maternel.
Ils ont également identifié des anticorps spécifiques du Covid-19 dans les cordons ombilicaux chez plusieurs femmes ainsi que dans des échantillons de lait.

Claudio Fenizia, de l'Université de Milan et auteur principal de l'étude, a déclaré que les résultats "suggèrent fortement" qu'une transmission in utero est possible. "Compte tenu du nombre de personnes infectées dans le monde, le nombre de femmes susceptibles d'être touchées par ce phénomène pourrait être potentiellement très élevé", a-t-il expliqué.

Aucun des nourrissons nés au cours de la période d'étude n'était positif pour le Covid-19, a souligné le chercheur. "Bien que la transmission in utero semble possible, il est trop tôt pour évaluer clairement le risque et les conséquences potentielles", a-t-il dit.

Réponse inflammatoire spécifique

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a indiqué le mois dernier que les mères infectées par le nouveau coronavirus devraient continuer à allaiter. "Nous savons que les enfants courent un risque relativement faible de Covid-19, mais sont à risque élevé de nombreuses autres maladies et affections que l'allaitement maternel empêche", a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

À lire aussi
De nombreux pays sont actuellement engagés dans la course au vaccin contre la Covid-19 vaccin
Coronavirus : où en est la course au vaccin ?

Entre autres découvertes, l'équipe a identifié une réponse inflammatoire spécifique déclenchée par le Covid-19 chez ces femmes dans le plasma sanguin du placenta et du cordon ombilical.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sciences Coronavirus Grossesse
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants