1. Accueil
  2. Actu
  3. Santé
  4. Coronavirus : la quarantaine obligatoire pour entrer en France étendue à 7 nouveaux pays
1 min de lecture

Coronavirus : la quarantaine obligatoire pour entrer en France étendue à 7 nouveaux pays

Le gouvernement a annoncé ce vendredi 7 mai qu'une quarantaine obligatoire pour entrer en France est étendue à sept nouveaux pays.

Des voyageurs masqués attendent à l’aéroport d’Orly, au sud de Paris, le 1er août 2020. (Illustration)
Des voyageurs masqués attendent à l’aéroport d’Orly, au sud de Paris, le 1er août 2020. (Illustration)
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Camille Guesdon
Camille Guesdon
Journaliste

Le gouvernement vient d'annoncer de nouvelles restrictions sanitaires. Les voyageurs en provenance de sept pays supplémentaires, dont la Turquie, devront observer une quarantaine obligatoire de dix jours à l'arrivée en France en raison de la circulation de l'épidémie de coronavirus dans ces pays. La mesure entrera vigueur samedi 8 mai à minuit, après la parution du décret dans la matinée. 

Cette nouvelle mesure concerne ainsi, en plus de la Turquie, le Bangladesh, le Sri Lanka, le Pakistan, le Népal, les Emirats arabes unis et le Qatar. Pour l'instant, seulement cinq pays étaient soumis à une quarantaine depuis le 24 avril : le Brésil, l'Inde, le Chili, l'Afrique du Sud et l'Argentine. Les voyageurs en provenance de ces pays doivent justifier à leur arrivée d'un test PCR de moins de 36 heures. Selon une source gouvernementale, "une tolérance sera accordée ce week-end pour les nouveaux pays concernés".

Amende de 1.000 à 1.500 euros en cas de récidive

Les passagers concernés devront déclarer à la compagnie aérienne leur lieu de quarantaine en France avec justificatif à l'appui. Cependant, une permission de sortie entre 10h00 et 12h00 est prévue lors de cette quarantaine. Toute personne ne respectant pas cette nouvelle restriction s'exposera à une amende de 1.000 à 1.500 euros en cas de récidive. Selon Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, "1.500 contrôles" avaient déjà été effectués "auprès des personnes en quarantaine et 141 personnes verbalisées".

Ces mesures supplémentaires ont été mises en place puisque l'épidémie ne cesse de se répandre en Inde. Cette semaine, l'Inde et ses pays limitrophes ont enregistré près de la moitié des cas mondiaux. En Turquie, une décrue du nombre de cas (-34%) est observée, mais le seuil est encore élevé avec en moyenne de 27.000 cas par jour.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/