1 min de lecture Coronavirus France

Coronavirus : hôpitaux, cas, vaccin... Le point sur la situation en Nouvelle-Aquitaine

ÉCLAIRAGE - La région Nouvelle-Aquitaine, plutôt moins touchée par l'épidémie, connait désormais une situation qui s'aggrave.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Coronavirus : hôpitaux, cas, vaccin... Le point sur la situation en Nouvelle-Aquitaine Crédit Image : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP | Crédit Média : Philippe de Maria | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe De Maria édité par Jérémy Billault

On avait le sentiment que votre région la Nouvelle Aquitaine était plutôt épargnée. Finalement ce n'est plus le cas. On vantait le climat, l'art de vivre au grand air et finalement toute la Nouvelle Aquitaine, cet immense territoire qui va de Limoges à Hendaye, se fait rattraper par l'épidémie. 

De plus en plus de personnes sont contaminées : 262 personnes sur 100.000 dans la rurale Corrèze et même les Pyrénées-Atlantiques dont on regardait avec étonnement des taux d'incidence à moins de 100 rattrapent malheureusement les moyennes des autres départements. Pourtant la vaccination accélère en Nouvelle-Aquitaine.

Où en est la vaccination ?

Un peu moins d'1 million de doses distribuées à ce jour c'est plutôt bien. Des centres ouvrent partout, comme un vaccinodrome à Bordeaux au parc des expositions ouvert 7 jours sur 7 de 8h à 20h avec comme objectif de piquer 1.500 personnes par jour

Les médecins libéraux continuent à vacciner dans leurs cabinets. Ils sont 12.000 à le faire dans la région. Ils râlent parce qu'ils voudraient plus qu'un flacon par semaine. Et la mauvaise pub autour de l'AstraZeneca créent des freins, ça les obligent à appeler leurs patients. Beaucoup de travail supplémentaire pour eux.

Les hospitalisations augmentent

À lire aussi
santé
Coronavirus : ce qui change dans la campagne de vaccination ce lundi

Et du côté des hospitalisations, la Nouvelle-Aquitaine était région d'accueil, notamment pour les patients d'Île-de-France et ça c'est fini. Aucun train sanitaire en provenance de la capitale, quelques transferts par hélico mais c'est tout. Cela s'explique par le refus des familles et puis ça se tend sur place. 

Dans les hôpitaux, on compte 1.258 hospitalisations dont 255 en réanimation. Hier un chef de service d'un grand hôpital de la région me décrivait une situation sous contrôle mais avec une large majorité des lits de réanimation occupés par des malades COVID.

Donc beaucoup plus de travail pour les équipes et des renforts pas toujours faciles à trouver. Vous le voyez la Nouvelle-Aquitaine est désormais une région comme une autre sur le front du Covid.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Coronavirus Bordeaux
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants